AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EPISODE 5 - A NEW START

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joey Styles
THE VOICE OF WRESTLING
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: EPISODE 5 - A NEW START   Lun 21 Mar - 13:31


MONDAY NIGHT SURVIVAL
EPISODE 5 "A NEW START"

LIVE FROM THE WAREHOUSE, BROOKLYN, NY.

Alors que les rues de Brooklyn ont été enflammées par la furie du premier PPV de l'Underworld. Celle-ci a couronné son premier Grand Champion de l'histoire de la promotion en la personne de Pentagón ! Le sang et la sueur ont coulé et ce soir, c'est le retour officiel de Survival. Ce soir, c'est le retour de la castagne pure et dure. Pour cet épisode, la Warehouse est sold out, pour une nouvelle fois. Des crapules tentent de revendre des billets sur le trottoir et les fans sont en rang devant l'établissement, attendant patiemment que les videurs les laissent entrer. Les minutes s'écoulent et l'heure de l'amusement est arrivée !



La caméra défile jusqu'à l'intérieur du quartier général. La foule est bruyante ce soir, plus qu'à son habitude. La Warehouse tremble d'excitation. Alors que les commentateurs réguliers s'assoient à leur table pour ouvrir le show. "SURVIVE IF I LET YOU" retentit dans la salle. Le peuple de la Warehouse se lève et ovationne le grand patron, souverain de cette nouvelle génération de la lutte professionnelle qui débarque sur la rampe, portant fièrement un chandail avec inscrit "TAZ DOJO" sur la poitrine. Il monte dans le ring et demande un micro.

Taz débute son discours en évoquant le succès commercial et sportif qu'a connu Fists of Fury, que les ratings ont complètement explosé et que depuis lundi dernier, son téléphone n'arrête pas de sonner, ce qui est une très bonne nouvelle. Il dit même qu'il est en pourparler avec AMC pour prolonger son contrat avec la chaîne. Le Tazmaniac poursuit en félicitant Pentagón pour avoir remporté le tournoi et le titre de Grand Champion, se sentant très confiant et fier que le luchador sera un champion digne de son statut et qu'il sera un bon porte-étendard de la fédération. Il félicite ensuite, tous les lutteurs qui ont participé au PPV, sans oublier les fans pour avoir cru en son projet. La Warehouse réagit en acclamant l'Human Suplex Machine. Taz pointe alors, Bill Alfonso, assis à sa table de commentaire comme à son habitude. Il lui demande de ramener son cul dans le ring. Celui-ci se hâte et empoigne un sac noir au passage. Fonzie monte dans le ring et vient porter le sac à son patron. Taz sort du sac une ceinture et introduit la fameuse FTW Championship Belt. Il rappelle ce que cette ceinture représente et la raison pour laquelle il l'avait créé à l'époque : "FUCK THE WORLD !" Fuck les règles, fuck la bien-pensance. Et ce titre, il va être mis en jeu ici, lors du prochain Pay Per View, Civil War ! Et ça sera une vraie guerre, une putain de boucherie, puisque ça sera un... Fans Bring Weapons Match ! Il n'a pas encore décidé de qui y participera ni de combien de personnes y participeront. Et il nous dira tout ça en temps et en heure. Le gagnant à Civil War aura ce titre... Mais pour combien de temps ? Car ce titre ne dort jamais, et son champion n'aura pas beaucoup de sommeil. Il sera en jeu 24/24, 7 jours sur 7, partout. Dans un hôpital, dans un aéroport, dans des toilettes. Ce titre récompensera le lutteur le plus violent, le plus fou. Alors que Taz veut poursuivre son discours, il se fait interrompre par un crissement de pneus. Un theme song que tout amateur de catch reconnaitra !




Alors, vous y aviez cru ? Vous êtes tombé dans le piège ? Les apparences sont parfois trompeuses. Ce n'est pas le légendaire Mick Foley qui débarque sur la rampe, mais bien Charlie Haas costumé en Cactus Jack ! Il monte dans le ring et fait face au patron de l'Underworld. Haas explique alors, que le titre FTW est fait pour lui, qu'il représente le Hardcore de ce business, qu'il est le Hardcore Legend et c'est pourquoi, il annonce qu'il mérite sa chance à ce nouveau titre en raison de sa violence et sa fidélité ! Taz tente de placer un mot, mais se fait coupé à nouveau par un autre theme song. C'est Seth Rollins qui débarque dans le ring sans perdre la moindre seconde. Il évoque le fait que ce show n'est pas pour les amuseurs et les amateurs. Rollins dit qu'il s'illustre comme lutteur de classe mondiale et que le titre de Taz, lui revient. À cet instant, un autre joueur entre dans l'aréna, le petit nouveau du coin, nommé Lio Rush. Il vient se présenter au patron de l'Underworld en se décrivant comme le Next Big Thing et alors, qu'il tend sa main pour serrer celle de Taz, Seth Rollins attaque le jeune lutteur dans le dos. Taz quitte le ring et un arbitre se ramène.

* * * * * * * * * *



THREE WAY DANCE - UNDERWORLD RULES MATCH
CHARLIE HAAS (1-3) vs. LIO RUSH (0-0) vs. SETH ROLLINS (1-0)
Les trois hommes sont déjà en train de se battre alors que la cloche sonne. Seth Rollins piétine Lio Rush sur le sol après l'avoir eu par surprise, mais Cactus Jhaas regarde avant de se lancer sur Rollins, Thesz Press ! Après un petit Bang Bang, Haas sort du ring. Il va vers un fan qui porte une pancarte "Who Haas You ?" Cactus Jhaas high five le fan, qui... Lui donne un grille-pain ? Haas remonte sur le ring, et se met à frapper ses adversaires avec le grille-pain ! Petit taunt "Bang Bang !", et Cactus Jhaas tente le tombé sur Rollins, un, deux, kick out ! Cactus Jhaas retente le tombé, mais il ne voit pas Lio Rush qui monte sur la troisième corde, moonsault sur les deux hommes ! Lio Rush fait se lever la foule et leur fait signe de faire du bruit. Il saute de partout pendant que Charlie Haas se relève, dropkick ! Haas va au sol et se relève de suite, encore une dropkick ! Lio Rush impose son rythme effréné, mais Rollins est opportuniste et l'attaque dans le dos quand il était concentré sur Haas. Rollins et Rush s'échangent des coups partout dans le ring pendant que Haas reprend son souffle. Lio Rush et Rollins sont dans les cordes, et Haas court... Cactus Clothesline ! Les deux passent par dessus la troisième corde ! Haas, qui a perdu sa perruque de Foley, enlève la veste de flanelle et descend du ring. Un fan lui tend une perruque que Haas prend et met, et ressemble tout de suite à Kofi Kingston. Haas se met à danser en chantant "Booty'o !". Dans son dos, Rollins et Rush se sont relevés, de regardent, et... Double dropkick sur Haas qui est envoyé dans la barricade des fans qui se renverse sous son poids ! Lio Rush et Seth Rollins se battent en dehors du ring, Rollins tente son Avada Kedavra Superkick mais Rush lui attrape le pied en plein air, le sweep, et standing moonsault ! Rush se relève aussitôt, saute sur l'apron... Moonsault  sur Rollins ! Un, deux, trois !
Seth Rollins est éliminé ! Lio Rush se relève, mais Charlie Haas est debout aussi, il s'est relevé au milieu des fans, et l'un d'eux lui a donné une bouteille de bière... Que Charlie Haas écrase derrière le crâne de Lio Rush ! Haas traîne son dernier opposant dans le ring, il n'a plus trop de perruque ni de déguisement maintenant, et il... Fait le taunt d'Hulk Hogan ?... Running Leg Drop ! Hogan style ! Un, deux, dégagement ! L'upset n'aura pas lieu, mais Haas ne se décourage pas il fait le... "You Can't See Me", part dans les cordes, Five Knucles Shuffle ! Esquivé ! Rush s'est dégagé, et se relève, du sang sur le visage. Superkick sur Haas ! Charlie titube, et Rush y va d'un second superkick ! Haas tombe sur un genoux, et un troisième superkick le couche. Un, deux, trois, victoire de Lio Rush.

VAINQUEUR PAR PINFALL - LIO RUSH (1-0)

* * * * * * * * * *

Après une courte page publicitaire, nous retrouvons l'équipe technique de l'Underworld en backstage. On peut apercevoir Seth Rollins ressortant perdant de son match, frustré et meurtri, se glisser dans le vestiaire pour finir par croiser le loup américain, Davey Richards. Celui-ci, semblant se préparer pour son prochain combat se lève pour faire face à l'architecte. Rollins dévisage Richards et lui fait remarquer qu'ils en ont fait du chemin depuis qu'ils s'affrontaient à la Ring of Honor pour le championnat mondial de la promotion. Il continue en prônant haut et fort son évolution au fil des dernières années et du fait qu'il a tout dominé sur son passage pour devenir l'homme qu'il est aujourd'hui... Le meilleur lutteur de cette industrie ! Richards ricane légèrement, ce qui agace l'ancien champion du monde de la WWE. Rollins poursuit ses dires en demandant ce qu'est devenu Richards depuis le temps ? Même nom, même attitude, toujours dans l'ombre des autres à lécher le cul à ses supérieurs. Qu'a-t-il accompli ? Rien. Il n'est qu'un pur déchet de ce business, une vilaine farce. L'American Wolf ne laisse pas son opposant finir ses insultes qu'il lui envoi un coup de boule en plein sur la poire. Un brawl débute entre les deux hommes et Richards prend rapidement le dessus, Rollins, étant largement épuisé de son combat. Celui-ci finit toutefois, par battre en retraite pour quitter la scène, laissant derrière lui un Davey Richards, complètement hors de lui.

* * * * * * * * * *

Dans l'ombre des dédales de l'Underworld, un homme pose le crâne contre le mur blanchâtre, un téléphone à l'oreille. Cet homme, c'est le malheureux finaliste de Fists of Fury, Rhino. Sur son visage se lit la préoccupation. Il reste calme, la voix de la personne de l'autre côté du mobile est inaudible, seulement l'inquiétude qui ronge le visage de l'homme nous permet d'avoir quelques indices sur la teneur du sujet, qui semble particulièrement sérieux. Un peu trop pour que le lutteur reste calme. Néanmoins on sent toute la détermination de Rhino lorsque celui-ci prend la parole, la voix sûre. Il répond à son interlocuteur. "Bien sûr que je continue à lutter, je m'en carre de votre avis ! La lutte c'est tout ce que j'ai, c'est ma vie." Sur ces paroles, le lutteur ferme son téléphone à clapet et se retourne vers la caméra, le regard à la fois anxieux et hardi.

* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
DAVEY RICHARDS (2-0) vs. BRIAN CAGE (2-1)
Here we go ! Richards envoie des putains de kicks que Cage no sell complètement avant de pousser Richards qui part dans les cordes et revient vers lui, dropkick ! Cage ne recule que de quelques pas, et Richards court encore dans les cordes pour une clothesline, qui ne fait que reculer Cage. Richards part encore dans les cordes, passe sous une droite de Cage, prend de l'élan dans les cordes d'en face, esquive une clothesline de Cage, et rebondit dans les cordes pour la troisième fois, et... Running Crossbody ! Un, deux, Cage se dégage violemment, envoyant Richards par dessus sa tête. Cage se relève et Richards lui envoie ses kicks, mais Cage encaisse, et attrape le Lone Wolf à bras le corps, belly to belly suplex ! Richards roule en dehors du ring pour reprendre son souffle et réfléchir à un moyen de battre Cage, mais Cage n'a pas le temps de niaiser, il court dans les cordes, TOPE ROPE SUICIDE DIVE ! DAMN ! Cage heurte Richards de plein fouet avec ses 130 kilos de muscle. Cage se relève et gueule comme un fou "I'M A MACHIIIINE !" Il relève Richards et l'enchaîne de coups, mais Richards esquive, recule, superkick ! Cage recule d'un pas, et Richards enchaîne, un autre superkick ! Et un autre ! Cage tombe sur un genou, et Richards recule jusqu'aux fans, court, saute sur l'escalier en acier du ring, flying dropkick ! Cage tombe au sol et Richards en profite pour remonter sur le ring et reprendre ses forces. Cage ne met pas beaucoup de temps pour se relever, et l'American Wolf ne lui laisse pas le temps de revenir sur le ring, baseball slide dropkick ! Cage recule, mais met une putain de droite à Richards immédiatement ! Cage fait reculer Richards avec des coups de poings, mais Richards en esquive un et lui place un putain de roundhouse kick ! Cage est sonné et Richards s'éloigne de lui. Il regarde sous le ring et en sort un kendo stick. Cage remonte sur le ring, et Richards casse le kendo stick en deux, et prend quelque chose... De l'adhésif ?... Davey Richards place la moitié de kendo stick sur son tibia, et le scotch à sa jambe en faisant passer le scotch derrière son mollet ! Ainsi équipé avec un kendo stick sur le tibia, Richards remonte sur le ring, ce qu'il veut faire est évident... KICK AVEC LE STICK ! Richards se sert du kendo stick sur son tibia pour mettre des putains de kicks à Cage qui prend cher et tombe sur un genou, puis deux, et... Cage no sell complètement ! Il n'a rien senti ! Il se relève, Richards ne sait pas trop quoi faire et... SPINEBUSTER ! Cage relève Richards et y va d'une powerbomb ! Mais il ne le lâche pas, le soulève de nouveau... Powerbomb ! Et une autre ! Et encore une ! Richards est à moitié K.O., mais Cage n'en a pas assez, Weapon X ! Fin du game, fin de vie pour Davey.
VAINQUEUR PAR PINFALL - BRIAN CAGE (3-1)



La victoire pour Cage qui s’affirme de plus en plus comme la figure montante de l’Underworld malgré sa défaite lors de Fists of Fury. Il célèbre sobrement, contracte ses muscles congestionnés quand soudain une musique est jouée. Pas n’importe laquelle, celle de Brock « The Beast » Lesnar. Ce dernier débarque tranquillement dans la Warehouse, regard méchant, visage placide. Toujours dans ses pattes ce bon vieux Paul-E qui l’accompagne sur le ring. Il prend d’ailleurs la parole, félicite Cage pour la victoire. Le manager insiste même en le congratulant, affirmant qu’il est un lutteur exceptionnel, comme peu existent. C’est une véritable machine. Voilà qui fait plaisir à Cage qui lève les bras, acclamé par le public en feu. Néanmoins, Heyman rajoute que ce qu’il manque au lutteur, c’est d’être drivé, il s’éparpille trop facilement. La preuve en est, la semaine précédente, Fists of Fury, MVP, défaite alors qu’il était bien meilleur. Cependant, Paul Heyman lui signale une chose : lui, il peut être cette pièce manquante qui fera de la Machine, une machine de guerre. Cette direction, il peut lui apporter. Tous les deux, unis, ils mettront l’Underworld à feu et à sang et mettront Taz à genoux avant de prendre possession de ce qu’il a de plus cher. Sa fédération. Cage sourit, satisfait du petit discours du manager de Lesnar. Ce dernier reste impassible. Paul-E surenchérit en disant que tout ça il le sait, qu’ils en ont déjà discuté au téléphone et qu’il attend la réponse au test qu’il a proposé à Brian. Dans l’incompréhension générale, Heyman s’écarte un peu. SPEAR ! SPEAR DE CAGE SUR LESNAR. Ce dernier ne peut rien faire, surpris, passé à tabac par les poings insaisissables de la Machine.  The Beast répond comme il peut, reprenant un peu le dessus. HEYMAN TEND UNE BARRE À CAGE qui se met à tabasser impitoyablement, sans relâche Lesnar. La sécurité arrive dans la Warehouse, aux abords du ring sous les chants de la foule qui réclame ce pour quoi elle est venue. De la putain de violence. Taz débarque alors, il ordonne à son lutteur d’arrêter tout de suite ce qu’il est en train de faire, qu’il doit quitter le ring car à l’Underworld, on se combat entre hommes, dans un match et pas comme de véritables mafieux de seconde zone qui règlent leur compte à la va-vite. Heyman nargue son alter-ego, lui demandant ce qu’il va faire si son nouveau client n’obéit pas à ses ordres. Taz sourit, derrière ses lunettes de soleil se cache un regard malicieux. Une musique se lance, celle de Rhino. Le lutteur apparaît, serieux, une batte de baseball dans la main. Comme un animal enragé, il charge. Sur le ring, heyman déguerpit, suivi de près par Cage alors que Lesnar se relève doucement. GOOOOOOORE ! GORE DE RHINO ! Lesnar se tord de douleur au milieu du ring. Cage et Heyman passent devant Taz : Heyman lui promet qu'avec son nouveau client, ils vont le détruire. La réponse de Taz ? « Come on, make your move Paul ! »

* * * * * * * * * *

Promo de Trevor Lee. Il dit qu'il est là pour péter des gueules et botter des culs. Il a remporté l'Invitationnal Battle Royal, et maintenant il va montrer à tout l'Underworld qu'il est l'homme le plus fou au monde. Il faut se fier aux apparences : il a l'air d'un animal, et il est aussi violent qu'un animal. Trevor Lee va encore parler mais le caméraman lui dit qu'il faut arrêter maintenant, ils ont un temps à respecter. Lee engueule le caméraman et lui demande ce qui plus important que lui. Le caméraman dit qu'ils doivent diffuser une vignette pour les début en solo de Sasha Banks dans l'Underworld la semaine prochaine. Trevor Lee pète un câble et insulte le caméraman comme un chien, pendant que l'image promotionnelle qui nous annonce les débuts du Boss est diffusée.

* * * * * * * * * *

Brian Cage, vainqueur de son opposition du soir, se pavane tranquillement dans les couloirs de l’Underworld. A ses côtés se tient fièrement Heyman, qui donne des conseils à son nouveau poulain. Il insiste sur son talent, surtout par rapport à Lesnar qui a failli à sa mission. Cage est plus talentueux que Brock, plus puissant et bien plus violent. Il continue en affirmant que tous les deux unis, l’Underworld sera tellement simple à conquérir que sans aucun effort, Cage se retrouvera en haut de l’affiche. Les deux rigolent, Heyman s’excuse même d’avoir misé sur le mauvais cheval, qu’il aurait dû tout de suite se tourner vers la vraie machine ! Soudain, ils tombent nez-à-nez avec le plus gros casse-couille de l’Underworld. Montel Vontavious Porter. Ce dernier se prépare pour son match du soir face à Rhino. Les deux lutteurs qui se sont affrontés à Fists of Fury se dévisagent, la tension monte d’un cran entre les rivaux. Heyman vient poser une main rassurante sur l’épaule de son nouveau poulain, histoire de calmer le jeu. Il lui murmure quelque chose au creux de son oreille puis, avec un sourire malicieux s’étirant le long de son visage diabolique, Heyman tend son bras pour serrer la poigne du lutteur floridien. Ce dernier, respectueux, lui serre. Puis, il trouve coincé entre ses doigts la carte du manager, qui s’éloigne avec son poulain tout en lui disant de l’appeler, qu’ils ont plus de choses en commun qu’il le pense.

* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
RHINO (2-3) vs.  MVP (3-1-1)
MVP fait son entrée sous les habituels chants "WEST COAST BITCH" de la Warehouse. Il s'engueule avec des fans au premier rang, et Rhino débarque. Le match commence directement hors du ring ! Rhino balade MVP tout autour du ring avec des coups de grosses brutes, frustré d'avoir perdu son title match à Fists of Fury. MVP parvient finalement à repousser Rhino avec un kick dans la jambe et roule dans le ring pour reprendre son souffle. Manque de pot, Rhino profite de ce moment pour faire se lever un fan et lui prendre sa chaise ! Rhino monte dans le ring, chaise en main, et MVP quitte le ring ! MVP crie qu'il en a assez, il ne veut pas de cette violence et... MVP s'en va ! MVP remonte la rampe, mais Rhino en a décidé autrement, il le poursuite au trot, et... Chairshot dans la nuque ! Rhino attrape MVP par sa tenue et le balance dans les barricades des fans. Il lui envoie plusieurs coups de genoux très rapides dans la tête qui s'écrase contre la barrière, et hurle sous les acclamations des fans. Mais il ne veut pas crier victoire trop vite ! MVP lui attrape la jambe et le fait basculer, Rhino tombe sur le haut de la barrière la gorge la première ! Rhino tombe sur le côté en se tenant la gorge, tout en crachant du sang, c'est dégueulassé. MVP regarde son opposant sur les coudes et les genoux et vient lui placer plusieurs soccer kicks directement dans le ventre, putain d'enfoiré. MVP tire Rhino par les cheveux, le trainant à moitié vers le ring. MVP fait rouler Rhino dans le ring, non sans difficultés, et monte sur la troisième corde... Knee drop ! La descente du genou de la troisième corde, directement dans la face de Rhino ! Un, deux, et dégagement ! La foule hue MVP, qui décide de les rendre un peu plus fou en venant faire un collier arrière à Rhino. Le headlock dure longtemps, et MVP nargue la foule qui veut de la violence et de l'action. MVP s'en moque et applique la resthold pendant plus d'une minute, serrant bien autour de la gorge de Rhino. La War Machine revient néanmoins dans le match avec des coups de coude dans les côtes de Montel, il lui fait lâcher prise et part dans les cordes, clothesline ! MVP va au sol mais se relève de suite : mauvaise idée ! Spinebuster ! Rhino roule sur le côté, exténué, du sang dans la bouche. MVP et lui vont chacun d'un côté du ring et s'aident des cordes pour se relever. Ils s'approchent l'un de l'autre d'un pas rapide, coup de pied dans les couilles de Rhino ! MVP est plié en deux, "THAT'S A DQ ! C'MON REF !" Désolé MVP, toujours pas de disqualification dans l'Underworld. Rhino l'envoie dans les cordes et prend de l'élan dans celles opposées... GORE ! GORE ! IT'S ALL OVER ! OU GORE ! Esquivé ! Ils rebondissent encore dans les cordes, jumping knee de MVP ! Rhino recule dans les cordes, et son nez est putain de pété, il y a du sang partout ! Rhino est plié en deux assis sur la seconde corde, et MVP en profite, Drive-By Kick ! Rhino tombe en dehors du ring et MVP n'a plus qu'à s'y précipiter pour le tombé, qui compte partout dans l'Underworld. Un, deux, troi ... Rhino relève l'épaule au dernier moment ! Un geste de survie. Les deux lutteurs sont au bout de leurs forces, chacun ayant du mal à se relever. Rhino se tâte le pif, ensanglanté. Comme dans un second souffle, il se relève, en furie. Il vient choper une chaise posée contre les barrières et se tape le crâne dessus, enragé. Et d'un geste, il se lance en balançant un énorme coup dans le crâne du Most Valuable Player. BANG ! Il s'écroule comme une masse et Rhino continue à l'enchainer avant de poser le tombé. Trois fois. MVP est inconscient.
VAINQUEUR PAR K.O - RHINO (3-3)

* * * * * * * * * *

Lio Rush est en interview en coulisses. Il dit qu'il est très heureux d'être ici et d'avoir effectué des débuts gagnants dans l'Underworld. Il est ravi de pouvoir montrer au monde qu'il est le Next Big Thing. A seulement 21 ans, il a déjà trois ans d'expérience et il lutte déjà sur AMC. Que le monde se prépare, car ils vont beaucoup entendre parler de Lio Rush. Rush remercie l'interviewer, mais la caméra se tourne, on entend du bruit... Alberto Del Rio ! Alberto Del Rio est là ! Del Rio vient devant Lio Rush avec un sourire narquois. Il hausse les épaules et tend un billet de cent dollars à Lio Rush "Be nice kid, carry my bag, I'm making my debut next week."

* * * * * * * * * *



Pentagon dans la place ! Première apparition du Cero Miedo en tant qu'Underworld Grand Champion. El Elegido prend un micro sous les acclamations. Ils remercient les fans de leur soutien, remercie Rhino pour ce match terrible dont il a encore des séquelles (en effet, il soulève son haut et nous montre un grand bandage qui entoure ses côtes). Pentagon veut dédier cette victoire et ce titre à tout le Mexique, à tous les fans de lutte partout dans le monde, et surtout à la mémoire de son frère d'armé tombé il y a un an jour pour jour, Perro Aguayo Junior ! Pentagon demande à la foule de respecter une minute de silence avec lui. Il baisse les yeux, la Warehouse se calme...
... mais les lumières s'éteignent. Quelqu'un pousse un cri dans la foule, et quand les lumières se rallument... L'Osirian Portal est sur le ring ! Amasis est accroupi dans un coin, Ophidian est dans le coin opposé, en garde. Une seconde de flottement, et les deux hommes se jettent sur le champion : début réussi dans l'Underworld ! Pentagon rend les coups mais le Portal joue du nombre pour le mettre au sol, ils commencent à le passer à tabac mais la cavalerie arrive. Zack Sabre Junior ! Le britannique débarque en trombe : yakuza kick dans la gueule d'Amasis, elbows dans celle d'Ophidian. Le Portal recule alors que Pentagon se relève pour faire front avec son partenaire d'un soir.




MAIN EVENT: UNDERWORLD RULES TAG TEAM MATCH
ZACK SABRE JR. (3-1-1) & PENTAGON (4-0) vs. THE OSIRIAN PORTAL (0-0)
Zack Sabre Junior vient de faire le sauvetage, et l'Osirian Portal préfère sortir du ring un instant. Pentagon se relève alors, regarde son partenaire d'un soir et rival d'une vie, et les deux hommes hochent la tête. Ils courent dans les cordes, prennent de l'élan... Double suicide dive sur le Portal ! Egypt does down ! Sabre high five des fans et se retrouve face à un homme qui lui tend deux gobelets de bière ! Zack prend les deux, il double la mise ce soir, mais Pentagon débarque et lui arrache un gobelet des mains. Les deux hommes se regardent, grosse pression et... Pentagon trinque ! Les deux hommes vident leur gobelet cul sec, mais l'Osirian Portal a profité de ce moment sympa pour les attaquer dans leur dos. Ophidian est sur Pentagon et Amasis sur Zack Sabre Junior. Ca brawl de partout hors du ring, comment souvent dans l'Underworld. Amasis lâche Zack Sabre Junior un moment après un kick et vient s'en prendre à Pentagon. Les deux hommes du Portal foutent Pentagon au sol et reviennent vers le britannique qui se défend avec des coups de coude. Ophidian et Amasis ont du mal, mais ils parviennent finalement à mettre le King of Armbars au sol. Amasis ceinture Zack et Ophidian lui envoie des kicks vicieux, avant de ramener leur opposant dans le ring. Amasis regarde sous le ring et prend une putain de cithare, Egyptian Style. Zack Sabre se relève et... CITHAR SHOT ! L'instrument vole en morceau et le Portal part pour son Osirian Sacrement, chacun sur un coin du ring, ils grimpent et s'élancent... Amasis place bien son 450 Splash, mais Pentagon est revenu dans le match et a tiré Ophidian en dehors du ring ! Chute terrible pour Ophidian, et Amasis tente le tombé, un, deux, dégagement de Zack Sabre Junior ! Amasis se relève et se retrouve nez à nez avec le Cero Miedo... ET SES NUNCHAKUS ! Pentagon fait tournoyer son arme alors qu'Amasis recule, les mains rendues devant lui, mais son dos heurte le torse de Zack Sabre Junior... Amasis se retourne, head kick ! Il tourne sur lui même, et Pentagon lui envoie un coup de nunchaku dans le ventre, puis dans le dos et dans le genou avec une rapidité extrême ! Amasis est sur un genou entre les deux rivaux, et Pentagon s'apprête à le frappe de nouveau avec son nunchaku, mais le britannique s'y oppose, il attrape le nunchaku en plein vol ! Sabre veut faire ça à sa manière ! La tension est à son comble entre les deux hommes, et Ophidian en profite, il est remonté sur l'apron, springboard crossbody, everybody goes down ! Il faut un peu moins d'une minute pour que chaque équipe se relève, chaque homme dans un coin. Ils se dirigent tous vers le centre du ring et ça part en couilles. Pentagon envoie un lariat terrible sur le torse d'Ophidian qui résonne dans toute la Warehouse, Amasis répond avec un kick sur Pentagon mais Sabre attrape ce dernier par le bras... ARMBAR ! ARMBAR ! ARMBAR ! Amasis se tord de douleur au sol, et Pentagon vient en ajouter, il grimpe sur la troisième corde, moonsault ! Le tombé en même temps que la tentative de soumission, un, deux, sauvetage d'Ophidian ! Snake Style ! Il distribue les kicks d'arts martiaux sur ses deux opposants qui reculent, c'est le bordel, mais... Flying Armbar de Zack Sabre Junior ! Ophidian goes down ! La prise de soumission est sur lui ! Et... PENTAGON S'Y MET AUSSI, ARMBAR ! OPHIDIAN A CHAQUE BRAS DANS UN ARMBAR ! Il hurle de douleur et n'a d'autre choix que d'abandonner !
VAINQUEURS PAR SOUMISSION - ZACK SABRE JR. & PENTAGON (4-1-1) & (5-0)



Le match vient de se terminer, et l'arbitre lève le poing de chacun des deux vainqueurs. Pentagon et Zack Sabre Jr. se retrouvent seuls sur le ring alors que l'Osirian Portal s'en va. Le champion demande qu'on lui donne sa ceinture, et le time keeper s'approche du ring avec mais... C'est Zack Sabre Jr. qui la prend et pas l'arbitre ! Le britannique va devant le Cero Miedo, et lui tend la ceinture. Pentagon la prend, mais Sabre tire dessus ! Chacun homme a une main sur la ceinture, et Pentagon commence à menacer Zack Sabre Jr. qui affiche un regard de tueur. La tension est à son comble, et c'est à cet instant que Taz débarque en haut de la rampe. Le Boss tient un micro. Il est ravi de voir ce qu'il voit actuellement. Pentagon, Zack Sabre Junior, et le Grand Championship... Les fans le veulent, Zack Sabre le veut, Pentagon le veut, et lui aussi il avoue qu'il le veut. Alors autant rendre ça officiel, non ? Dans un mois aura lieu le second Pay Per View de l'Underworld Wrestling, Civil War. Et le Main Event sera le Grudge Match de l'année, le Grudge Match de la décennie... Pentagon vs. Zack Sabre Jr. III... FOR THE UNDERWORLD GRAND CHAMPIONSHIP !

Nerdgasm, mic drop, fin de show.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EPISODE 5 - A NEW START
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Episode 457 One piece
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Episode 1 - American Beauty
» Episode 443 One Piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNDERWORLD :: PROGRAMMATION :: LES RÉSULTATS-
Sauter vers: