AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EPISODE 1 - MAIN EVENT : RHINO vs. BROCK LESNAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joey Styles
THE VOICE OF WRESTLING
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: EPISODE 1 - MAIN EVENT : RHINO vs. BROCK LESNAR   Lun 8 Fév - 6:17

BEAST VS. BEAST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Conquerer.

avatar

Messages : 356
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Localisation : Suplex City

MessageSujet: Re: EPISODE 1 - MAIN EVENT : RHINO vs. BROCK LESNAR   Dim 14 Fév - 15:28

A quelques jours du premier show de l'Underworld, ou se tiendra les quarts de finale du tournoi dont la finale se déroulera à Fists of Fury, son premier pay per view. L'Underworld a reçu un message vidéo de la part de Paul Heyman a cette occasion, qu'il a publié sur sa chaîne Youtube. Voici pour vous, la vidéo !



PAUL HEYMAN - Ladies and gentlemen, my name is Paul Heyman and I am the advocate and the manager of the only true damn fighter of the Underworld : Brock Lesnar !

A force, les haineux diront qu'on commence à connaître la chanson.

PAUL HEYMAN - Aujourd'hui, nous sommes à New York City, dans l'état de New York où va se tenir le tout premier Underworld, un show de la fédération de ce bon vieux Taz. Mesdames et messieurs, prenez vos billets, ne loupez pas ce premier show car mon client va écrire l'histoire, il va écrire l'histoire et marquer cette fédération comme il l'a déjà fait dans le passé dans chacune des fédérations par lesquelles il est passé. Il y a une semaine de cela, j'annonçais avec fierté que mon client, Brock Lesnar, n'était plus un membre de ce déchet qu'est la World Wrestling Entertainment. Voilà une semaine que l'Underworld est soumis à un engouement parce que mon client a rejoint ses rangs. Et Taz n'a pas eu d'autre choix que de placer Brock Lesnar, au sommet de la carte, pour montrer qu'il savait lui même la vérité : Son meilleur atout, sa meilleure carte, son meilleur homme n'est autre que Brock Lesnar, le futur vainqueur du Main Event et dans un futur proche du tournoi Fists of Fury qui le couronnera Underworld Heavyweight Champion. Mon client sera alors dans l'histoire du pro wrestling avec quatre titres poids lourds à son compteur après celui de la WWE, de la NJPW, de l'UFC et pour finir celui de l'Underworld.

Derrière vous, vous pouvez voir l'Empire State Building, si vous vous en foutez de qu'il raconte.

PAUL HEYMAN - This is not a fantasy bookin that I'm talkin about, but this damn reality named Brock Lesnar. Et quel adversaire pour son premier combat, Rhino also known as The Beast, The Gore Machine, The Fuckin Big Deal, The War Machine. J'ai connu cet homme, j'ai connu Terry depuis son passage à l'ECW à la WWE. J'ai vu cette légende grandir et mourir également. Car aujourd'hui, celui qui faisait peur dans le passé, n'est plus que l'ombre de lui-même. Il n'est plus qu'un souvenir d'un passé lointain. Aujourd'hui, Terry tu es bien trop vieux. Bien trop dépassé pour ce combat qui t'attend, tu ne sais pas ce que c'est d'être une bête, tu n'es plus de ce par quoi on te qualifiait avant, tes beaux jours sont derrière toi et tu t'accroches à un rêve avec l'Underworld, en pensant que ton bon ami Taz te fait une fleur, t'offre une chance de prouver que tu n'es pas mort. Mais Taz en te donnant le Main Event signe ton arrêt de mort, il t'offre n simple aller simple vers une fin de carrière ou tu vas être détruit, ravagé, écrasé par les coups destructeurs de mon client. Terry, run if you can. Run far, far away because you're about to meet the worst nightmare in this damn business.

Dans le plus grand des calmes, Paul-E a mis la pression.

PAUL HEYMAN - Aujourd'hui, regarde toi. Regarde ce que tu es, regarde ce qu'est mon client, Brock Lesnar. Fais face à la réalité. Vous avez presque le même âge mais vos deux carrières ont pris des voies totalement différentes. Brock Lesnar est au top. Brock est le combattant le plus aguerri et le plus parfait dans ce putain de business. Brock Lesnar est sans doute l'homme le plus dangereux dans un ring. C'est un homme sans limites, qui ne vit que pour détruire ses adversaires. The Conquerer vient, voit et vainc. Comme Jules César, aucune merci. Aucune rédemption, aucun pardon. Il accorde le même traitement à tous ses adversaires, il ne fait pas de différence : il détruit, il massacre, il extermine ceux qui osent venir le défier dans un ring et c'est exactement ce qui t'attend lundi soir, à Monday Night Survival. Et toi regarde-toi, regarde ce que tu es devenu ? Tu n'es qu'un déchet, Terry. Tu n'es plus que l'ombre de ce que tu étais dans le passé. Tu vis dans le passé de ce nom dont on t'a affublé, The War Machine. Tu as rouillé, tu n'es plus dans ton prime. Ta carrière, tes beaux jours et tes exploits sont bien loin derrière toi. Tu le sais, mais parce que l'amitié de Taz t'a permis d'entrer dans ces couloirs, tu veux essayer de te prouver à toi-même que tu n'es pas fini. Même les aveugles peuvent voir aujourd'hui que Rhino n'est plus la menace du passé. Tu es juste un de plus dans cette catégorie parmi les Tommy Dreamer, les Dudley Boyz, ces mecs qui ne vivent que sur leur gloire passée, sur leurs exploits et débuts de carrières à l'Extreme Championship Wrestling. Je vous ai fait, je vous ai bâti, aujourd'hui si je pouvais je vous tuerai tous comme ces petits chiots trop faibles à la naissance.



PAUL HEYMAN - Tu ne vis dans cette période de l'ancienne Extreme Championship Wrestling ! Tu vis là dedans parce que tu penses être parmi les Originals comme vous aimez tant vous le rappelez ! That's bullshit. Ce n'est qu'un ramassis de conneries parce que toi, comme les Dudley Boyz, vous n'avez jamais incarné, n'incarnez et n'incarnerez jamais l'esprit de l'ECW. Tu n'es qu'un élément parmi dans d'autres dans cette ancienne fédération, tu n'es pas la figure proue, tu n'as jamais été le top guy. A l'image du Barclays Center, tu ne seras jamais la Mecque du basketball. ECW had only one real true and damn hardcore wrestler who was the essence of Extreme Championship Wrestling : Terry Funk ! Ne t'avise pas de faire croire que tu es un des Originals, tu ne le seras jamais. Tu vis dans ce souvenir parce que c'est là ou ton nom de War Machine s'est bâti mais aujourd'hui ce surnom n'est qu'un tas de ruines, comme la menace que tu représente. Tu vois, Terry derrière moi, se tient l'Empire State Building. Tu sais ce qu'il représente ? C'est mon client, Brock Lesnar ! Un monument, c'est un colosse. C'est une figure de proue, un symbole du pro wrestling parce qu'il allie puissance, férocité, agilité. Il réunit toutes les qualités nécessaires pour être le combattant parfait. Et toi ou es tu ? Toi tu n'es plus là. Tu es comme les deux tours jumelles qui ont été détruites le 11 septembre. Tu es détruit, aujourd'hui il ne reste plus qu'un morceau de ces tours en guise de souvenirs, pour se rappeler qu'un jour, elles ont existé. Mais la réalité est que tu n'existes plus, tu représentes un passé bien trop faible, bien trop fragile. Mon client, Brock Lesnar, incarne le futur, il incarne l'avenir et la réussite de l'Underworld.

Paul Heyman crée la polémique.

PAUL HEYMAN - Regarde ce qui s'est passé depuis 2010. Oui, 2010. Tu sais très bien pourquoi je mentionne cette année. Parce qu'avant 2010, tu libérais toute ta rage dans tes combats, sur tes adversaires, sur les combats, sur ce qui te faisait obstacle. Mais depuis cette année là, tu n'es plus que l'ombre de toi même parce que ta femme a décidé de te quitter, de divorcer et la bête si féroce est devenue un agneau. Tu es devenu fragile, tu n'étais plus capable de remporter un seul combat. A la Ring of Honor, tu perds contre Kevin Steen. A Back 2 Brooklyn, tu perds contre ton ami, Tommy Dreamer. A Extreme Rising, tu perds contre Stevie Richards. La liste est longue, mais elles ont une seule et même raison : tu es devenu sentimental. The Conquerer ne laisse pas de place aux sentiments, il brise des os, casse des mâchoires, détruit des carrières, il se fout des supplications, des cris, des pleurs et des larmes. Toujours le même traitement et crois moi que tu vas mourir face à Lesnar, tu ne vas pas sortir indemne de ce combat, aujourd'hui c'est le premier jour du reste de ta vie. Une vie loin des rings, loin des combats parce que mon client va t'exterminer, Rhino.

Ca cogne dur chez Paul-E.

PAUL HEYMAN - Depuis 6 ans maintenant, tu essaies de revenir chaque fois ailleurs. Tu essaies de revenir au sommet pour prouver à ta fille, au juge et ta bonne à rien d'ex-femme que les gens se trompent sur ton compte et que tu fais toujours aussi peur. Mais vois la réalité en face, est-ce qu'en 2000, cette idée aurait traversé son esprit ? Est-ce que cela lui serait arrivé un seul de penser à cela ? Bien sûr que non, parce qu'elle avait peur, peur de toi. Today, your little daughter knows the truth : Daddy is just a fat ass, unable to wrestle and to frighten anyone. Nobody fears you, now. Nobody, even your dumb ex wife. Parce que depuis cet incident à Wrestlemania ou elle t'a coûté ton affaire, cette petite catin, tu aurais du comprendre que les femmes ne font jamais bon ménage dans ce métier, que tu as été trop sentimental et que tu ne lui as pas imposé le respect qui t'était dû. Tu ne peux t'en vouloir qu'à toi-même pour la carrière que tu as, parce que ce sont tes choix mais fais le bon choix cette fois-ci, pour une fois. Abandonne, abandonne avant qu'il ne soit trop tard. Lundi, il sera trop tard. Une fois dans le ring, face à l'homme qui a vaincu la streak de l'Undertaker à Wrestlemania,l'homme qui a remporté trois titres de champions du monde poids lourds, l'homme qui a écrasé la concurrence sur son passage, je ne pourrai pas te venir en aide, Terry. And you know the rules, there are no rules in the Underworld so your pain will be endless.



Gros zoom sur Paul Heyman pour la fin de cette vidéo.

PAUL HEYMAN - Rhino, Brock Lesnar t'attend à Monday Night Survival. Mais tu n'as pas rendez-vous à Brooklyn, mais bel et bien à Suplex City, ville de la douleur et des carrières brisées. The Conquerer, The Beast Incarnate, Brock Lesnar is marching on his roady to the glory and the gold at Fists of Fury. No one can stops my client, but I dare you to try, I double dare to put your Gore on him. Tu ne sortiras jamais indemne de ce contact, tu en sortiras perdant et humilé par mon client. Terry, be ready because here comes the pain !

C'est sur ses mots que la caméra se coupe et signe la fin de cette promo, résultat lundi soir pour savoir qui sortira vainqueur de ce Main Event. En tout cas, un grand plaisir de t'avoir enfin affronté Ben, que le meilleur gagne, pas l'temps d'niaiser.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Double B
Baiseur de Mères
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: EPISODE 1 - MAIN EVENT : RHINO vs. BROCK LESNAR   Dim 14 Fév - 20:33

Le monde de la lutte professionnelle est en ébullition. Brooklyn va enfin produire sa première dose de violence le lundi 15 février. La carte du premier Monday Night Survival a été dévoilée et ce qui retient l'attention de tous les aficionados de castagne, c'est le premier Main Event de l'histoire du Hangar de Taz. Il opposera Rhino à Brock Lesnar. Et voilà que le premier est face à la caméra du Tazmaniac. Il est filmé mais ne semble pas prêter attention à l'objectif, il est appuyé contre un mur en coulisses et regarde dans le vide l'air hagard.



RHINO ✖ On se ressemble Brock. Sous de nombreux aspects, on est les mêmes bougres. Deux bêtes, deux animaux, si loin et si proches de l'être humain. Nous sommes tous les deux considérés comme les chiens de la casse les plus dangereux de ce putain de business. Tu es the Beast Incarnate et je suis the Man Beast. Tant de similarités qui mouillent les culottes des fans de lutte à travers le monde. Ils ne tiennent pas en place à la simple idée de nous voir se foutre sur la gueule pour le premier Main Event de Survival. Alors ouais, ça va être sanglant, ouais ça va être une boucherie, ouais je vais repartir avec des putains d'ecchymoses sur tout le corps, ouais ce match va être reconnu comme étant le match le plus violent et le plus relevé de l'histoire de la lutte professionnelle. Ca va être serré, ça va être compliqué de nous départager parce qu'on se ressemble beaucoup. Mais au final, c'est moi qui vais sortir vainqueur de cet affrontement. Et tu veux savoir pourquoi Brock ? Parce qu'il existe deux types de bêtes dans ce monde. Il y a d'abord les bêtes sauvages, des bêtes violentes, imprévisibles, brutes. On n'a pas appris à se battre à ces bêtes là. Elles ont appris à survivre à leurs dépends. Ce sont souvent des bêtes défigurées. On leur donne pas une côtelette pour les féliciter d'avoir éclaté le chien d'en face. Les bêtes sauvages, elles déchiquètent leur opposant et se nourrissent de sa chair. Les bêtes sauvages sont des bêtes autosuffisantes. Je suis une bête sauvage.

Quand on voit le regard affamé de Rhino, on comprend que le délire de la bête, c'est plus qu'une histoire de personnage.

RHINO ✖ Le deuxième type de bête, tu l'auras deviné, ce sont les bêtes apprivoisées. Elles peuvent être très dangereuses car elles sont sous l'influence de leur maître. Il leur dit comment combattre, comment se défendre. Elles ont des automatismes et savent qu'une récompense les attend en cas de victoire. Tu es de ces bêtes là, Lesnar. Mais une bête apprivoisée, aussi dangereuse soit-elle, ne fait pas un pli face à une bête sauvage. La bête sauvage fonctionne à l'instinct, elle ne sait pas comment elle fait, mais elle nique des mères à chaque fois qu'elle est en danger. Et face à une bête sauvage, une bête apprivoisée, elle peut se carrer ses automatismes dans le fion parce qu'elle a face à elle une créature qui ne possède aucune logique, aucun automatisme. Brock, tes automatismes, tu peux te les foutre où je pense, ça marchera pas avec moi. Tes german suplexes, j'suis prêt à en bouffer pendant un quart d'heure non stop si il le faut, ça prendra pas. T'es tellement prévisible, mon vieux, c'est toujours la même chanson quand tu montes sur un ring. Alors que face à la Man Beast, tu sauras pas à quoi t'attendre . À un moment, tu penseras que tout va bien, après 45 suplexes, tu croiras pouvoir porter ton F5 et à ce moment... Gore ! Et le combat sera terminé. La bête aura été coupée en deux par un train en marche.

Rhino, avec sa gueule de locomotive prend une pause dans sa diatribe.

RHINO ✖ On a un petit peu parlé de la bête apprivoisée que tu es. Maintenant, je vais te parler de ton maître. Je le connais bien. Putain de merde, Paul Heyman, je le connais aussi bien que le fond de mon slip. Ce vieux fils de pute est une des personnes dont je me méfie le plus sur cette Terre. Si je devais résumer ce mec en deux mots, je dirais "vipère obèse". Ca décrit bien le personnage. Les deux choses qu'il aime le plus au monde ? Bouffer comme un porc et planter des couteaux dans le dos de tout ceux qui l'entourent. À ta place, je ferai bien gaffe. Je sais bien que tu penses que t'as besoin de lui pour gérer ta carrière. Bordel, je suis incapable de me gérer, ma carrière est un bordel sans nom. Mais crois moi, si t'as besoin de quelqu'un pour s'occuper de tes petites affaires, prend n'importe qui, mais ne prend pas Paul Heyman. Il a aussi été mon manager et ce que tu crois être ton meilleur atout est ta plus grande faiblesse. Heyman ne te sert à rien. Il fera tomber ta carrière comme il a porté la ECW à sa fin. C'est le genre de type qui a des grands rêves mais qui est incapable de les atteindre parce qu'il a aucune tenue, aucune rigueur. Comment tu veux qu'un mec aussi bordélique qu'Heyman gère une bête comme toi ? T'es perdu Brock, tu traînes un boulet qui causera ta perte, un boulet qui causera ta défaite ce lundi. Il a accumulé des dettes pendant des années à l'ECW et ce connard s'en est quand même sorti, il a trouvé un job à la WWE. La vérité, c'est que cette sangsue n'a rien à faire dans ce business. Paul-E trouve toujours un imbécile prêt à se faire sucer jusqu'à la moelle. Il se sert de toi comme il s'est servi de moi. Et comme moi à une époque, actuellement Brock, t'as juste l'air du plus gros pigeon du métier. Paul Heyman makes you look like a damn fool. And you can flex your fucking muscles all you want, you still look like an old millionnaire who married a gold digger.



RHINO ✖ Je te le disais Brock, t'es une bête apprivoisée. Un chien redoutable, les dents acérées et le regard vif, dressé pour tué. Mais après tout, tu as le pedigree d'une bête domestiquée. Et quand la bête bien dressée, elle est redoutable dans son milieu naturel. Néanmoins, elle se retrouve dépourvue de ses capacités dans un milieu qui lui est inconnu. T'as été élevé à la Ohio Valley Wrestling, dans le chenil des purs produits de Stanford. Oui, tu étais une bête redoutable là-bas. Oui, tu semblais invincible chez les McMahon et tu as écrasé tous tes opposants. Mais la bête est sortie de son terrain de jeu. Tu n'as jamais été en pleine nature, dans un lieu dépourvu de règles, tu n'as jamais eu à encaisser chaque semaine des coups de chaise dans la tronche à en avoir des commotions. Ouais, tu me diras que t'as combattu à l'UFC et que t'en as été champion, mais après tout chez Dana White, la bête n'était-t-elle pas en cage ? La bête ne portait-elle pas des gants ? Le combat n'était-il pas régi par des règles ? Fuck yes it was. À l'UFC, tu m'aurais probablement battu, à la WWE, tu n'aurais fait qu'une bouchée de moi. Mais à l'Underworld, je serai inarrêtable, la bête que tu es sera complètement déboussolée. Fuck your ring, fuck you, searching for the ropes. And above all things, fuck your suplexes, cause I just need one Gore to put you to sleep.

On commence à retrouver le Rhino qu'on connait, tout baveux et haletant.

RHINO ✖ Brock, ce combat va dépasser toute forme de règles. Tu peux oublier ta souplesse, ta technique et ta puissance, la seule chose qui va compter, ça sera la rage. Je m'en bat les couilles que t'aies un six-pack, je m'en bat les couilles que t'aies des trapèzes de la taille d'un deltaplane, j'vais te cogner sur la tronche les poings et les dents serrées. J'suis un plus gros fils de pute que toi et tu sais pourquoi ? Parce qu'au fond, t'as beau jouer les gros chiens enragés qui fait peur aux fillettes, t'as toujours léché les pompes du patron. Si t'étais si rebelle que ça, si t'acceptais pas les conditions du boss, t'aurais quitté la WWE depuis plus longtemps que ça. Et si t'as quitté Stanford pour aller dans l'Octogone, t'es vite revenu dans un ring de lutte après avoir enchaîné deux défaites en MMA. Et la vraie raison de ton arrivée à l'Underworld, on la connait. Tu pourras nous baratiner avec toutes les excuses que tu veux, on sait très bien que t'as mal vécu de te faire humilier au Royal Rumble par le clan de péquenauds qu'on voit tous les lundis à Monday Night Raw. Tu supportes pas la défaite, Brock. Heureusement pour toi que ça t'arrive pas souvent de perdre, d'ailleurs. But this monday, it'll be your beginning in the Fists of Fury tournament, but it'll be also your end. You will get lost again. The Beast will lose on its first match and will go back in its doghouse because the Beast will meet a bigger animal, and this animal has a deadly weapon...



RHINO ✖ GORE, GOORE... GOOOOOOORE !

Le message est passé, il est temps de régler ça sur un putain de ring.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EPISODE 1 - MAIN EVENT : RHINO vs. BROCK LESNAR   

Revenir en haut Aller en bas
 
EPISODE 1 - MAIN EVENT : RHINO vs. BROCK LESNAR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EPISODE 1 - MAIN EVENT : RHINO vs. BROCK LESNAR
» EPISODE 2 - BROCK LESNAR VS. CHARLIE HAAS
» James Storm Vs Brock Lesnar
» Main Event - The Undertaker VS The Miz.
» Brock Lesnar en a marre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNDERWORLD :: IN GIMMICK :: LE RING-
Sauter vers: