AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EPISODE 1 - ZACK SABRE JR. vs. PENTAGON JR.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joey Styles
THE VOICE OF WRESTLING
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: EPISODE 1 - ZACK SABRE JR. vs. PENTAGON JR.   Lun 8 Fév - 6:17

Battle of the Juniors,
Battle of the Armbreakers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Real Life Samurai
GRAND CHAMPION
GRAND CHAMPION
avatar

Messages : 994
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 21

MessageSujet: Re: EPISODE 1 - ZACK SABRE JR. vs. PENTAGON JR.   Lun 8 Fév - 15:25

Chapitre Premier :
VENGEANCE







pentagon jr. Maestro... Qu'est-ce que je fais ici ? Vous avez dit que mon entraînement était fini, que j'étais prêt. Alors pourquoi revenir dans ce dojo ?

ian hodgkinson. My son, my son... Tant que tu ne seras pas au sommet, l'entrainement ne sera pas fini. Il le sera quand tu auras ta couronne. Il le sera quand tu détiendras l'Underworld Grand Championship, et pas avant. Tu dois avoir confiance en moi.

pentagon jr. I do, I do.

ian hodgkinson. Très bien, alo...

pentagon jr. Pero usted tiene que comprender. Je vous écouterais tant que vos enseignements me seront utiles. Je vous suivrais parce que je suis loyal. Mais si vous essayez de trop me retenir, si vous essayez de contenir le monstre qui est en moi, nos chemins se sépareront.

ian hodgkinson. I understand, but first... Let me guide you, my son.



ian hodgkinson. Ton premier pas vers le titre commence par une revanche, mon fils. Tu te souviens de Zack Sabre Junior, n'est-ce pas ?

pentagon jr. El pequeño hijo de puta. Bien sûr que je me souviens de lui. Je me souviens du goût amer de la défaite. PWG, 30 Août 2015... Il m'a éliminé du tournoi, le Battle of Los Angeles, et il l'a gagné. Oh oui je me souviens. Gloire à Taz ! Gloire à l'Underworld pour me permettre d'enfin prendre ma revanche !

ian hodgkinson. Let the hate flow through you.



pentagon jr. Je ne vais pas mentir, maître, sa victoire contre moi n'était pas un coup de chance, il a juste été le meilleur combattant. Mais c'est facile d'être meilleur un jour, n'importe quel homme peut être meilleur un seul jour. Les meilleurs guerriers, eux, sont meilleurs que la veille, chaque jour qui passe. Je suis meilleur qu'hier, je suis meilleur que la semaine dernière, et je suis bien meilleur que le 30 août 2015.

ian hodgkinson. Oui... Oui je sens la rage monter en toi. Laisse-la prendre le contrôle, Pentagon.

pentagon jr. Zack Sabre Junior. Zack Sabre le gentil. Zack Sabre l'optimiste. Zack Sabre le modeste. He has no guts ! Il n'a pas la rage au ventre, il n'a pas les cojones pour me battre lundi. J'ai vu la vidéo qu'il a mise en ligne. "Je suis un gars simple. Je n'ai rien de particulier. Je ne suis pas innovant. Je suis juste le meilleur." Hijo de perra ! Ici, c'est l'Underworld. Ce n'est pas un monde pour les humbles, les modestes et les bons joueurs. C'est un monde pour les hommes violents, comme Pentagon Junior ! Dans l'Underworld, on vénère la violence. Je suis un homme violent, yo soy un Perro del Mal ! J'utilise des chaises, des néons, des punaises, je mets le feu à mes adversaires ! Lundi soir, peut-être que la folie me prendra de percer le corps de Zack avec un tournevis rouillé, puisque j'en aurais le droit. Et c'est là la différence avec notre précédent et unique match. C'était un match avec avec des règles, et c'est une des raisons de sa victoire sur moi. Lundi, il n'y aura pas de règle. Lundi, j'aurais le droit de faire tout ce qui me passe par la tête. Lundi, Zack ne pourra pas courir. Il a beau dire que l'Underworld est fait pour lui, c'est faux. Qu'est-ce que Zack Sabre connait de la violence ? Rien ! Ce n'est qu'un technicien, un Johnny Saint, un Johnny Kidd, un de ces anglais de merda qui n'utilisent que des clefs et des projections ! Ce tournoi s'appelle Fists of Fury, pas Armbars of Fury, et il n'y a pas sa place ! Et que personne ne me dise le contraire, toutes ces histoires de "gars gentil qui casse des bras", c'est des conneries. Zack Sabre Junior n'est pas un hooligan, c'est un fils de bonne famille, qui a grandi en récitant ses "Notre Père" et en baisant la photo de la reine chaque soir avant de se coucher !



pentagon jr. Zack est un pétard mouillé. On l'annonce comme the next big thing depuis 2008 et son match contre Bryan Danielson qui a eut je ne sais combien d'étoiles. Huit ans. Huit ans que Zack est la star en devenir, le petit jeune qui monte. Huit ans, et il n'a rien fait ! Oh bien sûr, il a fait des jolis matchs, il en a gagné - certains, il en a perdu - beaucoup. Mais il n'attire l'attention que quand son adversaire est une star. Go Shiozaki, Bryan Danielson, Prince Devitt, El Generico. Tous les matchs de Zack qui sont révérés et ont attiré l'attention ont été contre des stars établies. Moi ? J'ai pris le monde de la lutte d'assaut. L'année 2015 a été mon année, tout le monde parle de Pentagon Junior, même le magazine Rolling Stone m'a demandé une interview récemment ! Pentagon Junior est un phénomène complètement nouveau, complètement différent de ce que l'on a vu jusqu'à présent. Je suis déjà un demi-Dieu au Mexique, et je suis une superstar partout ailleurs ! Zack a de la chance, lundi soir, on parlera encore de lui grâce à un match extraordinaire dans lequel il a lutté. Un autre match où Zack affrontera une star plus renommée que lui et un meilleur combattant. Parce qu'il n'est pas une superstar, loin de là. Il est ce qu'il a toujours été, un gros poisson dans une petite mare. Well you're welcome to the Underworld, Zack ! Welcome to the deep, deep ocean ! Fais attention à ne pas te laisser distraire, tu risquerais de te faire manger par un gros requin.

ian hodgkinson. I can feel the hate... Passons à l'étape suivante, Pentagon.

pentagon jr. Estoy listo maestro.

ian hodgkinson. Zack Sabre est allé en Allemagne, au Japon, aux États-Unis... Bref, il est allé rencontrer les meilleurs combattants pour tester sa valeur face à eux. Mais toi Pentagon, ce sont les meilleurs combattants qui viennent à toi pour tester leur valeur.



ian hodgkinson. Ceinture noire cinquième dan de karaté. Show me your worth, Pentagon.

pentagon jr. Mi nombre es Pen-ta-gon Ju-nior ! Prepare to die !



ian hodgkinson. Très impressionnant. Tu as utilisé une clef de bras d’aïkido avant de le mettre au sol et de l'achever d'un seul coup de poing. Peu de combattants savent faire ça. Tu sais qui ne sait pas le faire ? Zack Sabre Junior. Because he knows only one thing : armbar.

pentagon jr. Je n'ai à me soucier que de l'une des prises de Zack Sabre Junior, lui, il devra se soucier de chacun de mes mouvements, chacun de mes coups. Car n'importe lequel pourrait être létal. Peut-être que je l'achèverais avec mon crane kick, ou avec une clef de ju-jitsu, ou une clef d’aïkido peut-être ? A moins que je n'utilise mon package piledriver pour lui briser la nuque. A moins que je n'utilise une prise spéciale qui m'a été apprise par un homme spécial, un petit Perrito Driver. This one will be for you, brother.

ian hodgkinson. Au suivant ! Ceinture rouge de kung-fu, cet homme est le seul à maîtriser les huit formes de kung-fu des huit immortels de la mythologie chinoise.

pentagon jr. Il n'est pas immortel pour autant, et il s'apprête à le découvrir...



ian hodgkinson. Magnifique Pentagon, magnifique ! Tu as utilisé une projection classique de ju-jitsu brésilien, puis tu as utilisé l'un des mouvements interdit du kung-fu, avec cette manchette qui vient stopper l'afflux de sang dans la jugulaire et plonge ton adversaire dans le coma. Peu de combattants savent faire ça. Tu sais qui ne sait pas le faire ? Zack Sabre Junior. Because he knows only one thing : armbar.

pentagon jr. J'ai écrasé tous les combattants de la Lucha Underground en leur cassant le bras avec un armbar, alors le sien ne sera d'aucune utilisé contre moi. Je maitrise complètement cette prise, je l'ai perfectionnée au Japon, de la famille même qui a créé cette prise, le clan Fujiwara. Zack Sabre maitrise-t-il mieux cette prise que moi ? J'en doute. Toutes ses tentatives pour me placer dans cette prise seront vaines.

ian hodgkinson. En garde Pentagon ! Ton prochain adversaire est un ancien des forces spéciales américaines, formé en Krav Maga, Systema et Penchakk Silat.



ian hodgkinson. Quelle vitesse Pentagon ! Quelle audace ! Tu n'as pas perdu de temps à esquiver son coup, tu as frappé en même temps, misant sur le fait que tu serais plus rapide que lui et le toucherais avant qu'il ne te touche. Tu as ainsi pu l'envoyer au sol avant même que son coup ne te touche, parce que tu n'avais pas peur qu'il ne te touche.

pentagon jr. Cero Miedo.

ian hodgkinson. Non, tu n'as aucune peur. Peu de combattants arrivent à atteindre ce niveau de maîtrise qui fait qu'ils n'ont plus aucune peur. Tu sais qui ne sait pas le faire ? Zack Sabre Junior. Because he knows only one thing : armbar.

pentagon jr. Estoy listo, maestro.

ian hodgkinson. Tu n'es peut être pas prêt pour le titre, Pentagon. Mais tu es prêt pour Zack Sabre Junior. Va, prend ta revanche, fils.



pentagon jr. Zack Sabre Junior ! Tu as du cœur, oui, un énorme cœur. Et bientôt tout le monde pourra le voir, quand je te l'arracherais de la poitrine. A moi la vengeance !

ian hodgkinson. Mwaaahahahaha !

pentagon jr. Dios olvida. Dios perdona. PERO LOS PERROS... NUNCA !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Sabre Jr.
Garde des Baux
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: EPISODE 1 - ZACK SABRE JR. vs. PENTAGON JR.   Dim 14 Fév - 15:12



Nous sommes au Korakuen Hall. Zack Sabre Jr vient de disputer son dernier match sous l'égide de la Pro Wrestling NOAH. Le britannique, vainqueur, traverse le rideau visiblement ému mais se fait arrêter par l'équipe d'interview. Il reprend son souffle et hoche la tête face à l'individu japonais qui lui demande visiblement de confirmer qu'il s'agissait là de sa dernière apparition.

Z S J    Je suppose... Enfin, on dirait bien... C'était le moment d'aller explorer de nouveaux horizons.

Sabre s'arrête là mais le micro reste tendu, alors le voilà qui déroule.



Z S J    Soyons franc. J'ai tout fait pour rejoindre l'Underworld de Tazz aux Etats-Unis, et maintenant j'y suis. J'ai eu une place dans son tournoi, j'en suis fier et je compte bien l'honorer avec une nouvelle ceinture. Pas de soucis, j'oublierai rien. Tout ce que j'ai fais ici va me servir. Je suis un bon mec d'après ma mère, alors je remercie la NOAH, parce que sans la NOAH je serais sûrement pas ce que je suis aujourd'hui, je serais pas le favori du Fist of Fury et je serais pas le favori du quart contre Pentagon Jr. Pentagon Jr ? Faites pas cette tête là, ce type s'est transformé au Japon. Je crois. C'est con que personne l'ait jamais vu sur un ring de l'archipel. Pas de chance, suffit pas de se mettre un kanji sur le front pour prétendre à ça. Moi, je me suis transformé. Moi j'ai eu le mérite de le faire. I WRESTLED here. I won titles. I did real shit. C'est dur à croire mais le Japon c'est plus que le karaté et les maisons en bambou, je l'ai compris ça. Je pourrais dire que c'est ce qui fait que je vaux mieux que Pentagon, mais ce serait trop simple. Je suis meilleur que lui parce que je suis le meilleur du monde, point. Ce qui est marrant c'est que les gens arrivent quand même à dire qu'on se ressemble ! Non, non, non. And drop the junior shit already. Je verse pas dans la fausse modestie, je suis un artiste, pas un clown. Mexico, the flippy shithole of the world ! Au moins les 5 centimètres de gras qui recouvrent son corps ont eu l'avantage de l'empêcher de se retrouver dans ce moule là. Alors il reste ses foutus armbars et les miennes. Putain je... ça me vexe en fait. Mes armbars servent de démonstrations dans des magazines ! No shit. J'ai passé ma vie à les travailler. Je suis pas un taré qui s'est décidé à péter des bras pour se faire remarquer. I'm born and bred in Great Britain in front of fucking World of Sports ! Quand lui regardait Bumblebee Man, je mangeais mes céréales devant la meilleure lutte du monde. Encore aujourd'hui je me lève armbar, je mange armbar et je me couche armbar. Je pourrais faire abandonner Johnny Saint ! Dieu sait que j'aime Johnny Saint ! C'est simple, Pentagon Jr a jamais, jamais, jamais croisé quelqu'un d'aussi calé en armbar que moi. Fuck Vampiro, I'm the Maestro here.



Z S J    Je remercie tous ceux qui m'ont fait lutter ici, parce que c'était le style que je recherchais. C'était le plaisir que je voulais avoir. Pas de saloperies, juste de la lutte. De loin l'Underworld peut avoir l'air d'un trou à rat pour psychopathes, et c'est sûrement le cas en fait, mais je continuerai à faire ce que j'ai fais ici. Je m'abaisse pas à la facilité. Je me suis levé aux aurores pendant des années pour travailler encore et toujours les même clés jusqu'à la nuit. C'était chiant, carrément chiant, mais ça valait le coup. J'ai pas fait tout ça pour arrêter ça et commencer à faire de la merde. Je fais de la qualité. Ouais, Pentagon pourrait sortir du ring et y revenir avec une chaise, des punaises ou un néon, il aime bien faire ça. Mais c'est pas comme ça que ça va se passer. Nah. Ce qui va se passer c'est que je vais le plaquer au sol, je vais le maintenir dans ce ring, et je vais lui briser les phalanges de façon à ce qu'il ne puisse plus jamais tenir une arme de sa vie, c'est tout. Je fais pas dans le spectaculaire c'est vrai. Je cherche pas à décorer le ring de morceaux de tables et de tâches de sang mais soyons sérieux, j'inflige des blessures qu'aucun point de suture peut faire disparaître, des blessures auquel aucun hardcore freak n'est préparé. Il y a un de nous deux qui s'engage dans une aventure complètement inédite et à laquelle il est pas préparé, mais devinez quoi, c'est pas moi.



Z S J    Après tout ce que j'ai vécu, je pars d'ici en athlète accompli. Je suis pas en formation. J'ai plus besoin de maitres, j'ai plus besoin de cours, j'ai plus besoin de bouquins. Sérieusement, je pourrais tout arrêter et monter le cabinet de chiropractie de l'incroyable docteur Sabre. Je vais noter ça quelque part, tiens. Le temps a fait son job et Vampiro a peut être des airs de Palpatine, mais dans l'histoire c'est moi le Skywalker. I kill Padawans. Tout ceux qui pensent encore que le mot est fort vont avoir une drôle de surprise. Le pissed off ninja skeleton est pas prêt à marcher seul, pas contre moi. Pas plus maintenant qu'avant. C'était qui avant au fait ? Perro Aguayo, paix à son âme, Konnan ? Il a eu tous les encouragements du monde, et pourtant il a jamais eu le cran de s'émanciper et de faire ce pas en avant. J'ai pas l'âme d'un héros mais ça me ferait mal d'être rien d'autre qu'un figurant. He may have been a Perros del Mal, too bad he always was the bitch. Allez, allons plus loin, Pentagon Jr n'existe pas seul. C'est juste un modèle qu'on pourrait trouver en rayon d'Hamleys entre la version égalité des sexes, Lady Pentagon et la version tolérance pour les handicapés, Pentagoncito. Un petit bonhomme franchisé comme les Action Man dont on s'amuse à faire péter les articulations. C'est peut être de là que vient mon problème d'ailleurs. Quoi qu'il en soit, là bas ce sera juste lui et moi. Et peut être le vieux canadien en ringside dont la voix défoncée par la drogue sera sûrement pas capable d'aller jusqu'au centre du ring.

Le regard de Sabre quitte son vis-à-vis et se dirige vers la caméra.

Z S J    Je veux pas que les gens pensent que je pars seulement pour affronter La Parka sous crack. Je vais faire bien plus que ça. Je vais gagner ce match et je vais gagner le suivant. Je vais aller en pay per view et je vais gagner ce tournoi. Je vais tellement le gagner qu'on le renommera Armbars of Fury. Et tant qu'on y est je vais aussi renommer l'Underworld en Armbarworld. Et peut être même que les USA deviendront les United States of Armbar... Yep, that's how good I am. Je prends pas ça à la légère non, je suis un professionnel, personne en doute. Je vais rendre le vieux Sabre Sr fier, mais on parlera de lui une prochaine fois, je vais te rendre fier toi aussi avec ton micro, et toi avec ton carnet, et tous les autres que j'ai même jamais croisé. C'est sérieux, tout ce qu'il y a de plus sérieux. Tellement sérieux que c'est réglé comme du papier à musique. Tous les os, tous les ligaments, et tous les tendons pètent à une tension définie, alors pourquoi faire semblant d'entretenir du suspens ? Peut être même que nos amis aztèques l'avaient notés dans leur calendrier. 15 Février 2016, Sabre continue à découvrir le monde et Pentagon commence à découvrir la peur.



Z S J    Cheers.

Sabre s'avance et quitte le champ. La suite c'est quelques poignées de main et de derniers remerciements, mais surtout un avion vers Brooklyn et le Fist of Fury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EPISODE 1 - ZACK SABRE JR. vs. PENTAGON JR.   

Revenir en haut Aller en bas
 
EPISODE 1 - ZACK SABRE JR. vs. PENTAGON JR.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 457 One piece
» La Voie Du Sabre [Shimotsuki, Rang B, CdP, Apprentissage, Réservée]
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Episode 1 - American Beauty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNDERWORLD :: IN GIMMICK :: LE RING-
Sauter vers: