AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Violence never speaks for itself.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Violence never speaks for itself.   Dim 7 Fév - 9:45

chapitre 0. redemption
chapitre 1. joe johnson
chapitre 2. pentagandhi jr.
chapitre 3. underworld's 9/11
chapitre 4. friendzoné
chapitre fists of fury. obsolescence
chapitre 5. woof


Dernière édition par Arn' le Dim 20 Mar - 13:56, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Dim 7 Fév - 9:46

chapitre 0. redemption




Dernière édition par Arn' le Mar 9 Fév - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Real Life Samurai
GRAND CHAMPION
GRAND CHAMPION
avatar

Messages : 994
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 21

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Dim 7 Fév - 9:57

Meilleure gimmick de l'Underworld
Je trouve que ton écriture fait pas assez oralisée à certains moment, on sent trop que tu écris.
Sinon je pense qu'avec une gimmick aussi bien maitrisée tu ne peux qu'aller loin !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinay
Grand Ministre des Insectes
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 26
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Dim 7 Fév - 18:41

Bah putain, je m'attendais à beaucoup de chose... Mais pas à ça.
Tu as prit un super angle pour incarner ton perso, c'est original, ça colle à son background et ça a un putain de potentiel. J'attend vraiment de voir comment il va évoluer avec la fed parce que c'est vraiment cool.
Petit point négatif par contre, j'ai du mal à sentir que tu incarnes MVP, ça manque peut être d'une pointe de vantardise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Lun 8 Fév - 7:57

Merci à tous les deux pour le commentaire. Je comprends parfaitement ce que vous pointez du doigt, je l'ai ressenti aussi. Surtout pour le MVP, parce que j'ai pas encore réussi à trouver comment mettre son empreinte sur la gimmick que je souhaite mettre en place. Merci !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Conquerer.

avatar

Messages : 356
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Localisation : Suplex City

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Lun 8 Fév - 15:08

Franchement, tu as su me captiver d'entrée de jeu avec l'angle que tu as pris pour ton personnage, c'est vraiment cool et bien pensé au vu du passé de Montel. Belle idée, on va voir comment ça va se mettre en place sur les matches face à tes adversaires, mais tu offres une belle promesse avec cette promo, ça va être intéressant à suivre comme délire ! Franchement continue comme ça et tu risques de casser des gueules !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Sabre Jr.
Garde des Baux
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Lun 8 Fév - 16:39

Quand tu m'as envoyé ça c'est vrai que j'ai eu du mal à percuter. On s'attend pas du tout à ça mais l'idée a vraiment du potentiel. Finalement quelqu'un d'autre aurait peut être mieux fait l'affaire que MVP mais il a l'avantage d'avoir fait de la prison pour donner du crédit au truc. C'est bieng.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Lun 8 Fév - 17:29

Merci vous deux. I love you Ouais, pour Montel, hormis le côté passif de prisonnier que je vais exploiter dans les RPs, ça aurait pu être n'importe qui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Mar 9 Fév - 14:38

chapitre 1. joe johnson


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Real Life Samurai
GRAND CHAMPION
GRAND CHAMPION
avatar

Messages : 994
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 21

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Mar 9 Fév - 14:45

AHHHHH C'EST SUPER BIEN
Franchement j'ai adoré, tu mènes vraiment vraiment bien ta barque.
Les allusions de basket, la comparaison avec Michael Jackson, tout est niquel, et c'est servi par une vraie gimmick ultra bien maitrisée.
Antawn sert vraiment à quelque chose, même le coup de l'oreille bouchée "tu t'es trop branlé" m'a fait rire j'avoue.
Le côté rédemption etc qu'on retrouve dans la fin quand il dit qu'il faut que son pote paie ses dettes résume bien la gimmick, et ça a un putain de potentiel
Good job !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Sabre Jr.
Garde des Baux
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Mar 9 Fév - 14:57

On attend le commentaire de Barksdale :B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barksdale

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 21

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Mer 10 Fév - 8:41

Hinhin la référence à The Wire par rapport à Avon. Ça va, même si je n'ai pas la vague impression que tu suit le prolongement du réel MVP (dans le délire de l'athlète blingbling), tu semble le façonner à ta façon, et je trouve que le fait que tu joue la carte du mec street t'as/va apporté un point de différence par rapport à King Booker où dans les argument tu t'es bien engouffré. J'ai aussi trippé avec la réplique par rapport à la branlette et l'oreille bouchée. Wink

Je réplique bientôt tqt pas va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
REV
THE BOSS
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 23/01/2016

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Ven 12 Fév - 13:34

J'dois dire que je ne suis pas habitué de lire du MVP avec une gimmick dans le genre. C'est original, ça colle au background du gaillard et c'est une bonne idée d'amener le personnage dans cette direction. Ton texte se lit assez facilement, les dialogues sont fluides et le RP n'est pas trop long. Tu ne tournes pas en rond et tu rentres directement dans le vif du sujet. J'aime ça. Les arguments sont bien trouvés et tu expliques très bien les comparaisons avec lesquelles tu attaques Booker. L'utilisation de Antawn ne s'estompe pas au fil du RP, ce qui est très bien. J'aime aussi le fait qu'il a ce sentiment de continuité entre ta promo et ce RP. Sinon, c'est du beau boulot, mec ! Continue sur cette lancée !

En passant, ce n'est pas l'Underground, mais l'Underworld.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underworldwrestling.forumactif.com
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Ven 12 Fév - 13:51

Merci à tous les trois pour vos commentaires, ils font vraiment plaisir.

tu peux pas savoir combien de fois je me reprendre à bugguer entre les deux. Je sais pas pourquoi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Double B
Baiseur de Mères
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 21

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Ven 12 Fév - 14:15

Lucha Underworld.

Je lirai et commenterai ta promo et ton rp, ce que j'en ai déjà lu m'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Ven 12 Fév - 19:28

Merde c'est ça en plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Double B
Baiseur de Mères
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 21

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Lun 15 Fév - 5:23

Ta promo : C'est vraiment bon. Le point fort de cette production c'est qu'elle est surprenante, on prend dans la gueule un MVP auquel on s'attend pas une seule seconde. C'est une super gimmick même pour les bookers. J'adore le concept du lutteur qui refuse d'être extrême dans une fédération comme celle là. L'idée parait con mais il fallait l'avoir. Seul petit bémol, quelques petites fautes de syntaxes et des phrases qui glissent moins bien que d'autres.

Ton rp : Là le point fort, c'est clairement le dialogue qui se déroule très bien, y a de l'alchimie entre les deux personnages, on les croit vrai, on imagine le lien qui les unit, les années passées ensemble derrière les barreaux. Du coup, ça nous donne une belle image de la rédemption ton Montel. On a dans le même rp deux MVPs, un avant sa rédemption et un après sa rédemption et la comparaison rend ultra-crédible le nouveau Montel. Le seul bémol, c'est que l'argumentation met un petit moment à devenir tranchante mais quand t'es parti, ça devient très efficace. Point fort aussi, l'aspect synthétique du rp, pas très long mais sacrément efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan Diego Sartres
Philosophe
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 101

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Lun 15 Fév - 5:42

Sans tomber dans le cliché du "olol j'étais en prison moi jvais tous vous niquer", tu parviens quand même à faire le parallèle entre un MVP conscient de ce qu'est la véritable violence, et un Booker T détaché de cette réalité, surpayé, etc. En plus de ça, c'est un RP court, dynamique, qui se lit vraiment avec beaucoup de plaisir. Très très sympa à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Lun 15 Fév - 12:58

Merci messieurs, ça fait plaisir !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Sabre Jr.
Garde des Baux
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Mer 17 Fév - 12:32

C'est bien tout ça !
La comparaison avec le brave homme de couleur joueur de ballon-panier est bien fichue, les autres arguments aussi. L'adversaire avait tout pour t'inspirer et te mettre en place, je suis intéressé de voir ce que ça donnera contre Pentagon qui a rien à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Dim 21 Fév - 8:47

chapitre 2. pentagandhi jr.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinay
Grand Ministre des Insectes
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 26
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Dim 21 Fév - 17:30

L'idée d'allez parler à sa mère morte et de retourner sur les traces de son passé, c'est original et c'est pas mal. Trés bon argument celui de rebondir sur ce serrage de main de fin de match (nonon je dis pas ça parce que j'ai aussi insister là dessus :p ).
J'ai du mal, encore une fois, à voir MVP derrière ces paroles, mais tu es en train de nous construire un Père Porter (au sens religieux) qui est vraiment intéressant et que tu mènes vraiment bien. L'homme repentit qui veux sauver, sincèrement, les autres.
Plutôt que de te forger autour de MVP, tu forge MVP autour de ce que tu veux en faire. Risqué je trouve, mais pour le moment ça marche bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Real Life Samurai
GRAND CHAMPION
GRAND CHAMPION
avatar

Messages : 994
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 21

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Lun 22 Fév - 7:19

L'angle est hyper intéressant
Quand tu m'as demandé si tu pouvais dire que la mère de Pentagon Jr. est morte j'étais vraiment curieux. Le truc est sympa, mais je peux pas m'empêcher de dire que tu aurais pu faire encore plus mal si la mère était vivante, ça t'aurait permis de taper fort je pense, pourquoi pas genre en disant que Pentagon rend visite à sa maman et que derrière la violence c'est un fils à maman etc etc
Sinon c'est vraiment cool, ton personnage a un potentiel illimité et je te trouve meilleur que tu ne l'as jamais été I love you





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Lun 22 Fév - 7:30

Merci tous les deux.

Je vois ce que tu veux dire Jé'. Moi même je me dis qu'il y avait mieux à faire, j'ai hésité également à faire sur la tombe de Perro Aguayo mais assez casse-gueule. Après je voulais pas non plus trop "inventer" le contexte familial de Pentagandhi, déjà que j'étais assez hésitant sur le coup de la mère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arn'

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 22
Localisation : asturias.

MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   Dim 28 Fév - 13:53

chapitre 3. Underworld's 9/11




Dernière édition par Arn' le Mar 1 Mar - 9:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Violence never speaks for itself.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Violence never speaks for itself.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Somalia Coast Guards - Knaan Speaks Truth unlikely to be heard on CNN
» (F) SAOIRSE RONAN ♛ Katherine Howard ♛ "She speaks poniards, and every word stabs" (LIBRE)
» Je bois mon verre à la tienne. Que ma réussite soit ta haine. ~ Hanako.
» [Summerslam & RAW] The Rock speaks !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNDERWORLD :: HORS GIMMICK :: HALL OF RAP-
Sauter vers: