AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EPISODE 6 - DRAWING THE BATTLE LINES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joey Styles
THE VOICE OF WRESTLING
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: EPISODE 6 - DRAWING THE BATTLE LINES   Mar 29 Mar - 9:34


MONDAY NIGHT SURVIVAL
EPISODE 6 "DRAWING THE BATTLE LINES"

LIVE FROM THE WAREHOUSE, BROOKLYN, NY.

Le printemps est finalement arrivé, laissant le froid derrière lui, apportant une nouvelle vague de fraîcheur. L'équinoxe se fait sentir dans les profondeurs de l'Underworld. Des nouveaux visages se manifestent, des combats qui sont des plus colorés, jonglant entre différentes teintes de rouge, fidèle couleur à la violence et à la fureur. Ce soir, d'excellents combats vous attendent. Oubliez votre pathétique Monday Night RAW... Ce soir, c'est Monday Night Survival. Ce soir, c'est la violence à son paroxysme.



Après un plan d'ensemble du quartier de Brooklyn, la caméra se pointe sur la Warehouse, montrant les nombreux fidèles entré le donjon de la violence, prêt pour le spectacle de leur vie. À l'intérieur de l'établissement, les fans sont nombreux et bruyants, comme à leur habitude. Bill Alfonso danse avec des petites coquines en premier rang. Celles-ci flashent leur poitrine au grand plaisir du public, mais particulièrement de Fonzie, qui est en train de perdre la tête, sur le bord d'une putain de crise cardiaque. Joey Styles sert la main à plusieurs fans et échangent quelques mots avec ceux-ci avant de s'installer à la table des commentaires, prêt à accomplir son devoir.



Le show est lancé, et c'est nul autre que le champion qui ouvre le show ! Pentagon est acclamé par la Warehouse, ambiance de folie ce soir ! Le champion nous annonce que Zack Sabre Junior n'est pas là ce soir, car il luttait en Angleterre et son avion a du retard. Alors Taz compte sur lui pour venir vendre le main event du prochain Pay Per View, Civil War, et parce qu'il sait que ce show tourne autour de lui, il a accepté. Tout le monde sait que Pentagon respecte Zack Sabre Jr, et réciproquement, mais dans trois semaines, ce sera une guerre. "CIVIL WAR", that's what it is, a WAR ! Pentagon a tout donné pour gagner l'Underworld Grand Championship, il a failli crever entre les mains de Rhino, et il n'est pas près perdre ce titre ! C'est alors que Paul Heyman débarque alors avec son nouveau client, Brian Cage, qui affrontera le champion en Main Event dans un 2 out of 3 falls. The Advocate grimpe sur le ring avec la Machine. Heyman dit qu'il admire Pentagon, et il le veut avec lui. Vampiro était un poids, mais avec Paul Heyman il pourrait devenir la plus grande légende de tous les temps ! Pentagon reste silencieux, alors Heyman continue sa tirade, il dit que Pentagon serait le seul champion de l'Underworld, le seul champion du monde ! Son nom serait inscrit dans la légende de la Lucha Libre. Plus grand qu'El Santo, plus grand que Mil Mascaras, plus grand que Dr. Wagner, plus grand... que Perro Aguayo Jr. OH BOY FALLAIT PAS DIRE CA !  A l'évocation du nom de son meilleur ami disparu il y a un an, Pentagon se fout en rogne monumentale, Joey Styles le note aux commentaires "HE IS PISSED OFF !" Pentagon attrape Heyman par la gorge. "DO NOT EVER SAY HIS NAME AGAIN, PUTO !" Cage intervient vite pour sauver son manageur. Lui et Pentagon s'échangent les coups, petit preview du Main Event ! Mais Pentagon semble prendre l'avantage et Heyman conseille à son poulain de battre en retraite, de garder ses forces pour le Main Event. Cage quitte alors le ring, staredown ultra intense, rendez vous en Main Event.

* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
CHARLIE HAAS (1-4) vs. SASHA BANKS (0-0)
Sasha Banks est dans le ring, et une musique old school se lance... The Fabulous Moolhaas ! Charlie Haas did it again ! Il fait son entrée déguisé en la regrettée Moolah sous les chants "Who Haas You ?!" Sasha Banks ne prend pas la rigolade à la légère et se lance sur Haas avec des kicks et des coups de genoux de malade. Le Boss veut montrer qu'elle a sa place dans ce monde d'hommes. Elle profite de la surprise pour dominer Haas pendant le début du match, mais c'est l'Underworld ici, et Haas est là depuis assez longtemps pour en connaître les combines. Haas esquive une droite et se sert de l'arbitre comme d'un bouclier, avant de le lancer sur Banks qui tombe en arrière ! Haas sort alors du ring, high five des fans, et leur demande "what you got for me ?" C'est devenu une tradition dans l'Underworld, et on tend à Haas toutes sorte d'armes : un enjoliver, une chaise, une stylo plume, et finalement le choix de Haas se porte... Sur une rappe à fromage en forme de cloche ! Haas remonte sur le ring et frappe Sasha Banks avec son arme culinaire, lui ouvrant le front. Il l'attrape même par les cheveux et... Il lui rappe la peau du front ! Le visage de Sasha Banks est couvert de sang, et la foule se met à chanter "that's not PG !" Haas tente un tombé, mais seulement deux. Il tente une suplex, mais le Boss retourne en roll up, un, deux, Haas retourne le roll up, un, deux, retournement encore !.. Un, deux, dégagement ! Charlie Haas se relève alors que Banks rampe dans un coin. Elle s'y relève, et Haas fait sa meilleure imitation d'El Generico possible : "Olééé !", Helluva Kick ! Esquivé ! Banks enchaîne dans son dos, backstabber ! Elle roule... Bank Statement ! It's locked in ! L'image de Sasha Banks, le visage ensanglanté, tenant son opposant dans son Crossface, est saisissante. Mais, secoué par la foule, the Fabulous Moolhaas se défait de la prise. Abandonner ne fait plus partie de son vocabulaire. Avec difficulté, le lutteur grimé se remet sur ses pattes alors que Sasha se précipite vers son opposant. PENDULUM BACKBREAKER. Moolhaas lance le tombé et le décompte va jusqu'à trois.
VAINQUEUR PAR K.O - CHARLIE HAAS (2-4)

* * * * * * * * * *

Après une courte page publicitaire, nous retrouvons Charlie Haas de retour en coulisse après son combat. Déambulant dans un couloir, il croise le grand patron de l'Underworld, Taz. Le maître des déguisements demande au Tazmaniac s'il a vu son combat et sa performance qu'il clarifie comme "hors de contrôle" et "sauvage". Il évoque ensuite la réaction des fans et à quel point, il est apprécié du public. Taz acquiesce de la tête, sans dire le moindre mot. Haas continue alors, en éveillant le sujet sur le FTW Championship et à quel point, il mérite sa chance et sa place dans le combat pour le titre. Taz reste silencieux durant quelques secondes et fini par lui répondre qu'il va réfléchir à cette idée et qu'il aura une réponse rapidement. Haas daigne bonnement et fini par retourner en direction du vestiaire.

Taz continue alors son chemin, mais cette fois-ci, c'est la machine de guerre, Rhino qui lui tombe dessus. Celui-ci demande à son vieil ami et son employeur pourquoi il n'a pas de combat ce soir. Taz répond sous un ton énervé qu'il sait. Il sait ce que le rhinocéros tente de lui cacher et lui demande pourquoi. Un silence s'installe entre les deux hommes. Taz continue alors, exprimant le fait que Rhino ne peut continuer à lutter dans ses conditions, que c'est une décision qu'il prend pour son bien et pour son amitié. À ses paroles, Rhino s'énerve et déclare que personne ne l'empêchera de lutter et que cette décision lui appartient. Ni Taz, ni ses "connards qui ont un diplôme" ne lui feront changer d'avis, il luttera coûte que coûte, et la semaine prochaine, il veut un match ! L'Human Suplex Machine soupire grandement. Il fini par s'excuser et lui donne son ok pour lutter. Taz demande à son allié, s'il se sent de taille pour lutter contre Heyman et Cage, n'aimant pas ce qui se trame dans sa compagnie, Heyman essayant de rassembler une armée. La réponse de Rhino ? "Well let him bring his army... I'LL BRING HIM WAR !" Taz sourit, c'est exactement ce qu'il veut. Heyman a demandé à match Cage vs. Rhino pour le PPV... Et il semble que la réponse est oui.

* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
ALBERTO DEL RIO (0-0) vs. OPHIDIAN (0-1)
Le match n'a pas encore commencé, et Ophidian et Amasis font face à Alberto Del Rio de faire sortir Amasis du ring. Amasis ne se fait pas prier et quitte le ring pour rester en ringside, et Ophidian profite du mouvement pour placer un head kick sur Del Rio ! El Patron va au sol mais roule et se relève de suite. Le mexicain se sert de son gros avantage de gabarit pour dominer le début de la rencontre avec des powermoves, coinçant Ophidian dans les cordes en profitant de l'absence de règles dans l'Underworld. El Patron tente même un tombé après un vicieux neckbreaker, mais seulement pour le compte de deux. Amasis s'agite alors en dehors du ring et sort une longue flute de nulle part. Il se met à en jouer, et Ophidian se relève en rythme, comme un sssssserpent hypnotisé. Del Rio tape sur Ophidian, mais ce dernier est en transe et ne sent aucun coup. Il met des atémis à Del Rio, puis des kicks, et le met au sol avec un hurracanrana ! Del Rio rend les coups mais Ophidian ne sent rien. El Patron comprend alors et sort du ring pour placer un superkick à Amasis ! Amasis tombe et arrête donc de jouer de la flûte, sortant Ophidian de sa transe ! Ce dernier titube, et Del Rio en profite pour remonter dans le ring et le mettre au sol avec une clothesline, le tombé, seulement deux. Del Rio s'en prend au bras d'Ophidian pour préparer son cross-armbreaker, mais Ophidian, allongé au sol, lui donne des kicks dans les genoux ! Del Rio recule, et Ophidian se relève d'un saut carpé sous les applaudissements de l'Underworld. Del Rio se met en garde, et Ophidian se met à onduler comme un serpent. Del Rio l'attaque, esquive d'Ophidian. Ophidian esquive tout avec une rapidité folle : droites, kicks, atémis, rien ne le touche ! Il finit par reculer en esquivant jusqu'aux cordes, et... Ophidian soulève le bas de son masque, RED MIST ! Del Rio se prend le mist en pleine face et tombe au sol en se tordant de douleur. Et le tombé est tenté par l'égyptien. UN DEUX ET ... TROIS !
VAINQUEUR PAR K.O - OPHIDIAN (1-1)

Alors que le combat vient tout juste de se terminer, la chanson War Machine de KISS se fait entendre dans l'aréna. Taz se montre sur la rampe, un micro à la main. Il confesse à Del Rio que se combat servait principalement à l'évaluer et voir s'il avait le cran pour participer au combat pour le FTW Championship... Toutefois, Del Rio n'a absolument rien prouvé ce soir. Il continue en lui disant qu'il a intérêt à se reprendre parce que son contrat lui coûte assez cher comme ça, et s'il ne s'améliore pas... Il va carrément prendre la porte et son pied au cul au passage.

* * * * * * * * * *

Nous retrouvons Sasha Banks dans le vestiaire, accompagné de l'équipe médicale de l'Underworld qui inspecte la jeune lutteuse après son combat en début de soirée. Le Boss fait signe à l'équipe médicale qu'elle n'a pas besoin de soin. Trevor Lee débarque dans la scène et demande à un médecin une bouteille d'alcool à 90°. Le membre de l'équipe médicale lui demande s'il est blessé. Le Caveman répond que non, qu'il en a juste besoin pour en foutre dans les yeux de Seth Rollins dans leur affrontement à suivre. Remarquant Sasha, Trevor Lee lui dit sèchement qu'elle n'a rien à faire ici, que l'Underworld est un monde d'homme. La semaine dernière, sa vignette a été coupée pour montrer la promo de Sasha et qu'une action du genre est inconcevable. La femelle ne mérite aucunement de l'exposition dans cette industrie. Banks lui répond directement qu'elle est bien meilleure que lui, ce qui fait marrer Trevor qui lui rétorque qu'elle ferait mieux d'envisager à faire du porno, c'est moins dangereux pour sa santé. En effet, même attraper le SIDA serait moins pire pour elle que de tomber face à face dans le ring avec lui.

* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
SETH ROLLINS (2-3) vs.  TREVOR LEE (0-0)
Seth Rollins monte sur le ring et attend Trevor Lee. Ce dernier débarque... AVEC UN PUTAIN DE MARTEAU DE CHANTIER ! La cloche sonne, Rollins tend les mains en avant pour faire reculer Trevor Lee... Qui lui fout un coup de marteau dans le genou ! Puis un dans l'autre ! Rollins est à genoux, en souffrances atroces, et... Orange Crush ! Un, deux, trois, emballé c'est pesé.
VAINQUEUR PAR PINFALL - TREVOR LEE (1-0)

* * * * * * * * * *

Une promotion se lance, on se retrouve dans les rues de Brooklyn, un attroupement se masse autour d'une seule et unique personne. Cet homme ? BLK Jeez. Il harangue la foule, composée de noirs, de latinos. Il se présente à la banlieue, à celle qui l'a vu grandir, mais surtout celle qu'il va représenter dans l'Underworld. Les lutteurs de la fédération n'ont encore rien vu car son arrivée, un Lundi de Pâques, c'est encore plus grand que la véritable histoire de Jésus. ET sa légende commence avec une victoire lors de l'Invitationnal Battle Royal.

* * * * * * * * * *

C’est l’heure du du-du-duel ! Et le premier à arriver dans une Warehouse chauffée à blanc, c’est Lio Rush. Le jeunot est bondissant, on sent l’excitation en lieu, bien soutenu par la foule. Il tape dans les mains des gosses, s’approche du public. BANG ! Grosse droite de Cage qui s’était incrusté parmi les fans de l’Underworld. A ses côtés se tient toujours son nouveau fidèle, en tout cas espérons pour lui s’il ne veut pas finir comme Lesnar, acolyte Paul-E. Ce dernier lance des directives à son poulain qui passe la barrière de sécurité et vient tabasser Rush. Soudain, une musique retentit et c’est Montel Vontavious Porter qui fait son apparition. Il court, comme un dératé vers le brawl qui a commencé aux abords du ring. Il s’interpose entre les deux, ordonne à Heyman et à Cage d’arrêter leur connerie. Le floridien réclame un micro, sous les huées des aficionados de la lutte violente.



Il veut s’expliquer, s’expliquer sur le pourquoi il a rejoint le coin de Heyman. Il veut modeler l’Underworld à sa façon, un lieu sans cette brutalité inutile que promeut chaque semaine le patron actuel. Il n’est pas avec Heyman, il est contre Taz. Les ennemis de mes ennemis sont mes amis. C’est pourquoi il s’est rangé à ses côtés. Mais, parce qu’il y a toujours un mais, ce n’est pas pour autant qu’il va cautionner les exactions de cette bande. Il marchera, selon ses propres règles, et que cela plaise ou non à Heyman. D’ailleurs, MVP lui dit qu'il n'a pas besoin de lui pour gagner ce combat dans les non-règles de l'Underworld.



UNDERWORLD RULES MATCH
MVP (3-2-1) vs.  LIO RUSH (1-0)
Heyman et Cage sont au milieu de la rampe et regardent ce match de leur nouvel allié. Lio Rush est la star montante de l'Underworld, et il commence le match sous les encouragements de la foule. Il distribue kicks et arm drag qui mettent MVP à mal. Le repris de justice finit par revenir dans le match avec du chain wrestling. MVP, cass-couilles de luxe, applique de longues rest holds sur Lio Rush : headlock, wrist lock et autre, pour le plus grand déplaisir de la Warehouse qu'il l'arrose d'insultes et de chants "you're not gangsta !" MVP se fait néanmoins avoir par Lio Rush qui parvient à reprendre de la vitesse en allant dans les cordes, et nous offre un festival : handspring elbow smash, hurracanrana et dropkicks en veux-tu en voilà. Lio Rush part pour un autre handspring, met les mains en sol, envoie ses pieds contre les cordes, revient en arrière... Mais MVP l'attendait, German Suplex ! "Suplex City, lady !" Fuck you MVP. MVP tente le tombé pour deux, et décide d'envoyer Lio Rush dans le coin. Il se met en garde comme un boxeur et lui envoie une série de jabs dans le visage suivis d'un crochet du droit directement dans le foie ! Rush se plie en deux et roule en dehors du ring alors que MVP reste là à invectiver les fans de la Warehouse qui l'insultent. "Fuck you Montel ! Clap clap clapclapclap !" La réponse de MVP ? "I love you too !" Rush, en dehors du ring, a décidé de prendre les choses en main. Le jeune afro-américain reçoit des tapes dans le dos de la foule, des encouragements, et c'est reparti comme en 14. Lio Rush saute sur l'apron, dans le dos de MVP qui harangue encore la foule, springboard bulldog ! Il lui a explosé la face au sol ! Un, deux, dégagement ! Lio Rush prend les commandes du match, et enchaine les atemi sur le torse cramoisi du floridien. La foule suit le claquement avec des "Woooo". Rush s'apprête à se lancer dans un grab avec son adversaire mais il est contré par un uppercut bien placé dans le bout du menton qui étourdit le rookie. MVP en profite pour placer son Playmaker. Il enchaine avec un tombé. Rush ne lèvera pas les épaules avant le compte de trois.
VAINQUEUR PAR K.O - MVP (4-2-1)

* * * * * * * * * *

Exténué par son match qui vient juste de se boucler, on retrouve Lio Rush. Il halète, boite un petit peu, on sent qu’il a vraiment tout donner ce soir sur le ring de l’Underworld. Le lutteur croise un membre du staff de la fédération qui lui remet une enveloppe celée à la cire, le logo de la fédération cacheté. Surpris et intrigué, Rush ouvre le courrier et en sort un bout de papier glacé. La caméra zoome sur l’écriture calligraphique et sur une signature, celle de Taz. Quelques mots sont écrits mais suffisamment pour mettre en joie le lutteur qui serre le poing. « Guaranteed Spot for the FTW Championship Match. » Son match a fini de convaincre le patron de l’Underworld qui, après avoir vu ses capacités, lui offre une chance inestimable. Derrière son épaule, Alberto Del Rio observe la carte, et lorsque Rush se retourne, ils se retrouvent nez-à-nez. Le mexicain, stupéfait, souffle de mécontentement. Il affirme que c’est une honte, presque de la folie de mettre un rookie qui n’a rien prouvé dans un tel match alors que lui, Alberto Del Rio, une star internationale et établie, ne soit pas encore dans ce combat qu’il remporterait haut-la-main. Rush sourit et hausse les épaules, laissant le luchador en plan.

* * * * * * * * * *

Paul Heyman et Brian Cage ont rejoint MVP après son match, et ils sont toujours là au milieu du ring, à attendre que le temps passe, à invectiver la foule qui, pas en manque de répartie, les insulte en retour. Heyman vient attraper le micro posé sur la table de nos fidèles commentateurs et se lance dans un monologue sous les sifflements de la Warehouse. Il annonce son désir de conquérir l’Underworld, de l’arracher aux mains de Taz comme on vole une sucette à enfant qui se met ensuite à chialer. Paul-E ajoute qu’une fois au pouvoir, il interdira à tous ces clodos barbus qu’il voit dans l’assistance l’accès à son enceinte, qu’ils pourront se pignoler sur le prochain concert d’ACDC plutôt que sur Survival démentiel. La foule gronde, tout le monde se bouscule pour balancer leurs canettes de bière sur le trio qui se tient immobile sur le ring. On est proche d’une émeute, quand soudain les lumières s’éteignent. La salle est plongée plusieurs secondes dans l’obscurité, puis soudain le jus revient. EL CERO MIEDO ! PENTAGÓN AVEC UN PUTAIN DE NEON A LA MAIN ! Il observe les trois hommes qui l’entourent, leur lance à chacun un regard noir, s’attardant sur MVP. Les deux se toisent. Puis soudain Montel se recule, quitte le ring sans un mot pour celui qui l’a éliminé du tournoi Fists of Fury, sous le regard réprobateur de Heyman qui lui ordonne de le remonter. Néanmoins, il en faut beaucoup plus qu’un néon pour effrayer Cage qui se rue sur le champion. En tout cas, le Main-Event, c’est de suite.



MAIN EVENT: TWO OUT OF THREE FALLS - UNDERWORLD RULES MATCH
PENTAGON (5-0) vs. BRIAN CAGE (0-0)
La cloche sonne, ET PENTAGON FRACASSE SON PUTAIN DE LIGHT TUBE SUR LE CRANE DE CAGE !... Mais la Machine, le front ouvert et saignant, ne bronche pas, il n'a rien senti ! Pentagon hésite et regarde le bout restant de light tube dans sa main. Cage pousse alors un cri bestial et le charge. Cage porte Pentagon dans le coin et lui envoie des coups d'épaule dans le ventre, terrible. Cage attrape Pentagon par son masque, le manque de respect ultime pour un Luchador, et le balance à bout de bras au centre du ring ! Le Grand Champion roule alors en dehors du ring. Cage prend de l'élan, il va sauter... Suicide dive ! OH ! PENTAGON AVAIT SORTI UNE CHAISE DE SOUS LE RING ET L'ENVOIE DANS LA TÊTE DE CAGE PENDANT LE SUICIDE DIVE ! Sous l'impact, la course de Cage s'est arrêtée en plein sur la deuxième corde, et il roule sur l'apron. Heyman vient tenter de mettre son grain de sel, mais Pentagon l'attrape, le met au sol et... Lui arrache sa cravate ? Oh boy, Pentagon s'approche de Cage... IL L'ETRANGLE AVEC LA CRAVATE DE PAUL HEYMAN ! MVP, toujours présent en ringside, vient lui dire d'arrêter, de renoncer à cette violence, mais Pentagon lui répond en l'insultant. Il a pendant ce temps relâché son étreinte sur la gorge de Cage qui s'extirpe de la cravate et retourne au centre du ring. Pentagon s'accroche alors à la troisième corde, springboard hurracan... CONTRE EN POWERBOMB ! UN, DEUX, DÉGAGEMENT ! Ce match est déjà putain de fou, et la foule chante des This Is Awesome ! Cage relève Pentagon, toujours en l'attrappant par son masque pour lui manquer de respect, et le met en position pour une seconde powerbomb, il le soulève... Pentagon roule en avant, sunset flip roll up ! Un, deux, trois ! Pentagon vole le premier tombé !
Le premier tombé de ce two out of three falls va à Pentagon, et Cage est PUTAIN DE FURIEUX. Il se relève, engueule l'arbitre, puis se tourne vers Pentagon qui lui met une droite... Que Cage no sell complètement. La Machine attrape Pentagon par la gorge et le balance comme s'il ne pesait rien dans un coin, et il suit, clothesline ! Cage maltraite Pentagon à coups de powermoves pendant un bon moment : backbreakers divers, powerbomb, clothesline, tout y passe. La Machine demande alors à Paul Heyman de lui passer une chaise. Ce dernier s'exécute, malgré MVP qui vient lui dire de ne pas le faire, de ne pas utiliser d'armes. Cage place alors la chaise au sol et soulève Pentagon... Powerbomb sur la chaise ! Bordel de Dieu. Cage relève encore Pentagon, seconde powerbomb !... Et une troisième ! Fuckin sadistic fuck. Cage tente alors un tombé, un, deux, et trois !
On est à un partout, il ne reste qu'un tombé que Cage pourrait aisément avoir vu que Pentagon semble K.O. Mais il préfèrte invectiver la foule, il les harangue "IS THAT ALL YOU'VE GOT ?" Il semble d'adresser à Taz : "SO THAT'S YOUR CHAMP ?" Il prend son temps, et quand il revient vers Pentagon ce dernier a repris des forces, low blow ! Cage encaisse le coup en grimaçant, et Pentagon enchaîne avec un deuxième, et un troisième, puis un quatrième low blow. Cage est à genoux, se tenant les parties génitales, et Pentagon se penche sur la troisième corde, il demande quelque chose à la foule... Deux projectiles volent, deux fans viennent d'envoyer leur bouteille de bière au Cero Miedo ! Il en attrape une, verse ce qu'il reste de son contenu sur sa tête masqué... Et vient éclater la bouteille sur la tête de Cage ! Entre ça et le néon, Cage est putain de déguoulinant de sang. Pentagon n'est pas en reste puisqu'il saigne de la bouche et du nez après les coups de Brian Cage. Néanmoins il en faut plus pour abattre le Cero Miedo qui attrape son adversaire par le cou. FEAR FACTOR ! LA FOULE EST EN DELIRE ! UN, DEUX, TROIS !

VAINQUEURS PAR K.O - PENTAGÓN (6-0)

Le match est fini, et le ring est couvert de sang. Heyman, toujours en ringside, prend un micro. Il s'adresse à Taz : il va tuer sa fédération, il va le mettre à genoux, et cela commence... En détruisant son champion ! Et pour ça Heyman a un atout dans sa manche... Mais on ne comprend pas de quoi il parle, puisque MVP s'attaque à Pentagon qui se défend malgré son état de faiblesse physique dû à ce match de folie. Tout à coup les lumières s'éteignent... Elles se rallument... OPHIDIAN IS HERE ! AND AMASIS !.... ET ILS S'EN PRENNENT A PENTAGON ! Pentagon prend à 3v1 ! Est-ce que le Portal a rejoint Heyman, où ils veulent juste se venger de celui qui les a battu la semaine dernière ?! C'est douloureux à voir, Pentagon couvert de sang se fait enchainer, mais une putain de musique résonne dans la Warehouse. IT'S RHINO ! GOOORE GOOORE GOOORE ! Rhino charge le ring et fait reculer MVP avec qui il a croisé le fer la semaine dernière. Rhino et Pentagon, les anciens rivaux, se battent côte à côte, eux qui se sont presque entre tués pour devenir Underworld Grand Champion, ils font face au Portal alors que MVP roule en dehors du ring, dégouté de toute cette violence. Mais Cage, ayant repris ses forces après son match, s'en mêle et ça passe à du 3v.2. Cage tabasse Rhino qu'il affrontera au Pay Per View, le Portal s'en prend à Pentagon. L'armée de Paul Heyman est en train de prendre l'avantage, à trois contre eux, mais...



La caméra change alors d'image et on se retrouve dans le parking. Un taxi arrive en freinant, et un homme en sort... Zack Sabre Jr ?! On voit que l'anglais regardait le show sur Periscope sur son téléphone, et il est putain d'énervé ! Zack court en coulisses, enlevant son gilet en route, il court, et la caméra revient sur ce qu'il se passe dans le ring. Cage et l'Osirian Portal sont sur Rhino dans un coin, alors que MVP dit à Paul Heyman qu'il ne rejoindra pas cette débauche de violence, et.... ZACK IS HERE ! ZACK SABRE JUNIOR MADE IT ! Le britannique sur le ring en trombe ! Zack se lance sur Amasis et le fout aussi, Ophidian prend la même, et Rhino reprend l'avantage sur Cage. Ni Sabre ni Rhino n'ont eu de match ce soir au contraire de Cage et Ophidian qui fatiguent. Pentagon se relève alors et se joint au combat, à moitié crevé, c'est du 3v.3 alors qu'Heyman tente toujours de convaincre MVP de monter sur le ring et aider les autres. Avec l'aide de Zack Sabre Junior, Pentagon et Rhino font reculer l'armée de Paul Heyman qui leur hurle dessus et leur dit de revenir en arrière ! Le Portal s'en va rapidement, sans même faire attention à Heyman, et les combats s'arrêtent dans le ring. Cage roule sous la première corde et pointe Rhino du doigt : "YOU'RE A DEAD MAN !" Le show se termine sur une belle image : avec le champion, son ancien et son actuel challengers sur le ring. Pentagon, qui tient à peine debout, Zack Sabre Junior, et la War Machine Rhino.

Je vous le dit moi, c'est la guerre.
Fondu au noir. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EPISODE 6 - DRAWING THE BATTLE LINES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 457 One piece
» Haiti and Guyana - the two fault lines of the Caribbean
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Warhammer Battle
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNDERWORLD :: PROGRAMMATION :: LES RÉSULTATS-
Sauter vers: