AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FISTS OF FURY - DAVEY RICHARDS VS. KENN DOANE & CHARLIE HAAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joey Styles
THE VOICE OF WRESTLING
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: FISTS OF FURY - DAVEY RICHARDS VS. KENN DOANE & CHARLIE HAAS   Mar 8 Mar - 6:30

De quel côté est le handicap ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo'.

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 24/02/2016

MessageSujet: Re: FISTS OF FURY - DAVEY RICHARDS VS. KENN DOANE & CHARLIE HAAS   Mar 8 Mar - 18:24

Tiens, qu'est-ce qu'on fout au beau milieu d'une réserve animalière ? Ce n'est pas vraiment le genre d'endroit qui colle le mieux à l'image de la lutte et du catch en général. Au loin, un homme, dos à la caméra. Cette dernière s'approche alors de notre protagoniste, qui se trouve en réellement être Davey Richards, the hunter. L'homme se tien face à un grillage, regardant ce qui se trouve de l'autre côté. Eh quand on regarde bien, on comprend mieux, le regard de Davey se posait sur des loups, de toute origine et de toutes les couleurs. Ce dernier remarque la présence de la caméra et prend la parole.



Davey Richards. De beaux animaux n'est-ce pas ? Les plus bêtes que la terre ne connaisse, mais il serait dangereux de les prendre pour de simples boules de poil, sauf si vous ne tenez pas à la vie. Dans le cas contraire, il serait impensable de s'y approcher en toute confiance, mais là encore, si la folie vous prenait de les approcher et qu'ils sentent votre peur, c'est la mort assurée. En clair, aucune chance de s'en sortir face à ces chasseurs, même si vous arrivez à leurs échapper, ils vous retrouveront et vous dévoreront tout cru. La vérité est cruelle n'est-ce pas ? Malheureusement, c'est exactement ce qu'il se passe avec the wolf, the hunter. À peine, vous m'approchez, à peine, je vous mords et hop, s'en est fini de vous. Marty Scurll en a fait les frais la semaine dernière, eh oui, comme je l'avais dit, Davey Richards à été victorieux de l'anglais insupportable.

Davey affichait un petit sourire, alors qu'il fixait toujours les belles bêtes.

Davey Richards. Marty à tout simplement prit le chasseur à la légère, pensant que je jouais simplement un rôle tout comme lui le fait, mais son erreur était énorme et la conséquence ? Je l'ai croquer comme un petit rat des champs sans défense. Une victoire pour Davey Richards et des multitudes de portes qui s'ouvrent. Cependant, ces portes ne me suffisent toujours pas, lorsque j'ai vu les combats de la semaine dernière, peu importe lequel en dehors du miens, j'étais déçu, presque attristé et comme vous le savez, j'ai toucher le fond du gouffre en voyant ces deux clowns que sont Charlie Haas et Kenn Doane. Ces mecs seront mes adversaires lors du premier PPV de l'underworld wrestling. J'avais le choix, ces peureux voulaient que j'en affronte qu'un seul, comme si un chasseur s'arrêtait à une seule et unique proie. The wolf n'a peur de rien, ni de personne et encore moins des deux hommes les plus ridicules de la fédération, de la planète catch même. Réellement, comment est-ce seulement possible qu'une telle fédération a accepté de signer des documents pour obtenir de tels hommes ? Impossible à comprendre, le pire dans cette histoire, c'est qu'ils sont là depuis plus longtemps que moi, mais quel impact ont-ils planté ici ? Aucun ! Aucune victoire avant l'affrontement entre les deux plus gros perdants de cette fédération. À force de se faire remarquer comme étant les deux plus grosses larves de l'underworld laissant l'un d'eux revenir légèrement dans la course, mais quelle course ? Ce n'est pas comme si quelqu'un les considérait réellement comme étant des lutteurs méritants, comme des hommes pouvant devenir champion ou marquer simplement l'histoire de leurs empreintes.

Davey s'accroupissait face à la grille, regardant le loup.

Davey Richards. C'est pour ça que j'ai dû intervenir et mettre mon grain de sel en proposant un combat, certain prendront ça comme un excès de confiance, comme un manque de respect, mais ce n'est que la réalité, la raison pour laquelle il fallait agir, il est impensable de laisser deux comédiens comme eux rentrer dans le décor de l'underworld. Ils n'ont ni l'étoffe, ni même le talent pour combattre ici. La vérité est que ces deux « lutteurs » ne sont que des petits chats dans une cage remplie de fauves. Entant que chasseur de la fédération, je trouve logique de m'occuper de leurs cas le plus rapidement possible, afin d'être finalement libéré de deux poids morts dans cette fédération. Ensuite, je passerais au niveau supérieur, visant l'or et la gloire, la reconnaissance. Je prouverais au monde que j'en suis capable, que je suis l'un des plus grands. Et plus important encore, je me prouverais que moi Davey Richards est the man et pas seulement le chasseur.

Davey détournait son regard un instant regardant dans la caméra, mais cette action ne durait qu'une dizaines de secondes, avant qu'il ne replonge son regard vers le grand espace où se trouvait les loups, déposant son attention sur un en particulier, un loup blanc.


(Cette photo n'apporte absolument rien au RP, mais je trouve la bête vraiment trop canon, obliger de la mettre. Puis, j'ai pas à m'expliquer c'est mon RP.)

Davey Richards. Charlie Haas, quel genre d'homme est-il ? Que recherche ce lutteur en venant ici ? Je suis certain qu'il ne le sait même pas lui-même, surtout en voyant à quel point il ne s'investit pas dans la fédération. Ou alors, on a oublié de le prévenir dans quoi il s'embarquait, il ne devait pas savoir qu'il rentrait dans une jungle en venant ici, qu'il tomberait contre des monstres qui aiment plus la violence, des monstres qui sont prêts à faire des actes impardonnables pour leur propre « survie ». Quand je vois Charlie monter sur le ring, je vois un enfant, perdu et seul, sans personne pour le protéger. C'est l'image que tu veux donner de toi Charlie ? Celui d'un mec qui ne sait rien faire de ces dix doigts ? Qui est incapable de subir la moindre souffrance ? Qui abandonne aussi facilement dès qu'un défi majeur te fait fasse ? Je ne pense pas, mais ton cœur et ton esprit sont tellement faibles que tu n'arrives pas à te surpasser, à pousser ton courage et ta force au plus loin. D'ailleurs en regardant de plus près ta carrière, on comprend rapidement, que le dépassement de tes capacités ne sont pas dans tes priorités, à chaque fois dans ta carrière, tu t'es accompagné d'un homme plus courageux, plus talentueux que toi. C'est vrai, je dois admettre que tu as réussi en quelques sortes ta carrière dans le domaine du tag team, mais tu sais tout autant que moi, que ce n'est rien comparé à ce que the wolf à accompli dans la sienne. Laisse l'évidence te traverser l'esprit Charlie, tu n'es pas assez bon, assez fort pour ce métier, autrement pourquoi aurais-tu sans arrêt eux besoin de présence autour de toi ? D'homme pour te soutenir ? Shelton Benjamin est le meilleur exemple possible, ce mec à tout-fait pour te faire monter au sommet, il c'est associé à toi, il croyait en toi et qu'as-tu fait en retour ? Rien du tout, tu l'as laissé prendre le contrôle entier de l'équipe que tu formais avec, tellement qu'on ne se souvient pas de l'équipe composée de Shelton Benjamin et Charlie Haas, le monde connaît et se souvient de Shelton, pas de toi.

Davey en lâchait un soupire.

Davey Richards. Tu sais le plus drôle dans cette histoire Charlie ? C'est qu'on peut se poser et dire exactement la même chose concernant ton partenaire lors de Fists Of Fury. Qui te connais ? Qui sait le peu que tu as accompli dans ta fédération ? Même ton propre gang, c'est détacher de toi au fil du temps, tellement qu'on n'entend plus parler d'aucuns d'entre eux. Je comprendrais si un jour, je t'entendrais dire que tu regrettais ton époque à la WWE et ton soi-disant gang, qui n'a rien fait de bien durant son existence. Cependant, ton gang n'est pas le réel problème dans ta carrière, le frein n'est pas là, ce n'est pas ça qui te bloque bien des chemins. C'est toi et seulement toi ! Tu es l'unique raison pour laquelle tu n'avances pas dans ce business, si personne ne te connaît, tu ne peux t'en prendre qu'à toi. Qu'as-tu réalisé en solo ? Qu'as-tu fait pour qu'on se souvienne de toi ? En dehors de perdre match après match, encore et encore. Tout ce que ta carrière m'évoque, c'est un tour de manège, tu fais croire que tu es assez bon que pour réussir ici, assez fort que pour pousser les montagnes qui se trouveront devant toi pour au final quoi ? Reculer, encore et encore. Je ne peux t'en vouloir à toi personnellement, tu ne vaux pas mieux que Charlie, vous êtes, tous les deux, une honte pour ce boulot, pour cette passion ! Vous avez passé votre vie dans une monde de gladiateur, ou il faut prouver et montrer pour recevoir. Seulement, vous n'avez jamais été capable de montrer assez pour vous faire remarquer, même qu'un petit peu. Vous n'êtes que des petits oiseaux fragiles et sans défense dans un monde de lion assoiffé de sang, voilà ce que vous êtes !

Davey riait suite à ses propres, déposant sa main sur le grillage, alors qu'un prédateur s'en approchait, mais ne venait pas réellement faire face à Davey.

Davey Richards. Vous voyez la différence entre vous deux et moi ? Voilà l'image parfaite pour la décrire. Les gens craignent le chasseur, de peur d'être chassés en retour, mais pas moi. Moi, je fonce sur le chasseur comme si c'était une proie toute à fait classique. À force d'attaquer, d'avancer et de me donner les moyens, je suis devenu un de ces chasseurs, le plus dangereux, vous pouvez me croire. Ce loup n'est pas en train de m'examiner, de sentir mes faiblesses, ni même de les chercher vainement. Non, il ne sent aucune peur en moi, il ne ressent pas la moindre gêne, ni même de la crainte, alors qu'est-ce qu'il fait ? Il reste à une bonne distance pour me regarder, ce n'est pas ainsi que je fonctionnerais avec vous Charlie et Kenn. Même sans vous voir, je peux sentir votre peur, vous n'êtes pas prêt pour cette vie et vous n'êtes certainement pas prêt pour notre affrontement en deux contre un, vous n'êtes pas serein et pourtant, la proie ici, c'est moi. C'est moi qui vous affronterais dans un match handicap, mais ce genre de chose ne font que m'exciter encore plus et ça vous le verrez par vous-même lorsque je vous aurais détruit sans peine, ni remords. Je vais faire de vous un exemple, un exemple qui me procurera bien des plaisirs. Je prendrais autant de plaisir à voir les portes du sommet de la fédération s'ouvrir devant moi suite à ma victoire sur les deux plus mauvais lutteurs de cette fédération.

Le lutteur se tourne finalement vers la caméra toujours accroupi.



Davey Richards. The hunt is on !!

Clap de fin.

EDIT:
 


Dernière édition par Jo'. le Mar 8 Mar - 18:52, édité 3 fois (Raison : Ajout d'une image.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A.S.
Molenbèèèèque
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 25

MessageSujet: Re: FISTS OF FURY - DAVEY RICHARDS VS. KENN DOANE & CHARLIE HAAS   Dim 13 Mar - 16:13

Après leur combat de la semaine dernière, Ken Doane et Charlie ont été défié par un petit nouveau à l'Underworld : Davey Richards. L'American Wolf soucieux de se faire un nom et de grimper rapidement vers le Main Event de l'Underworld a décidé de défier les deux anciens adversaires au tout premier PPV de la fédération : Fist of Fury. Afin de ne pas avoir de mauvaises surprises et de ne pas essuyer une nouvelle défaite, nos deux coéquipiers d'un soir ont décidé de se rencontrer un peu plus tôt dans la semaine pour élaborer une stratégie. En exclusivité, nous vont présentons la rencontrer entre Charlie Haas et Ken Doane.

>>Ken Doane<<
56 Houdini Street ? Ça doit être là. Y'a pas à dire, il vit dans un beau quartier, le bougre !



Ken toque à la porte de la maison de son partenaire et attend qu'on lui ouvre.

>>Charlie Haas<<
Ah Kenny ! Te voilà enfin ! Entre, je t'en prie.

>>Ken Doane<<
Je t'avais déjà dit d'arrêter de m'appeler « Kenny ». The name is : Ken.

>>Charlie Haas<<
Oula mais c'est qu'il y en a un qui ne s'est toujours pas remis de sa défaite d'il y a quelques jours, dis-moi.

Doane le regard d'un air furax.

>>Charlie Haas<<
Je plaisante, je plaisante. Tu veux quelque chose à boire, peut-être ? J'ai tout ce que tu veux. Coca Colhaas ? Fanthaas ? Cristalhaas ?

>>Ken Doane<<
Ouais, nan. Je…

>>Charlie Haas<<
Tu préfères manger quelque chose, dans ce cas ? J'ai des Snickhaas, des Chipsthaas, des Orehaas ?

>>Ken Doane<<
Non, merci. Je suis pas venu pour boire ni pour manger. Je suis venu te parler stratégie. La stratégie qu'on doit employer pour battre ce connard de Davey Richards !

L'homme aux milles visage regarde Doane d'un air dubitatif.

>>Charlie Haas<<
Davey Richards, Davey Richards, Davey Richards… Ça me dit rien ! Attends que je vérifie.

Haas se dirige alors dans une des pièces de sa maison et laisse Ken seul. Il décide de le suivre pour voir où a bien pu aller Haas.

>>Ken Doane<<
Charlie ?

Le comique de service sort de nulle part et apparaît déguiser en Keith Richards et prend d'ailleurs un accent anglais.



>>Keith Richhaas<<
Let's Rock'n'Roll, baby !

>>Ken Doane<<
Mais qu'est-ce que tu fous ?! J'ai dit : Davey Richards. Pas le guitariste des Rolling Stones !

>>Keith Richaas<<
Ah... Be right back !

Haas disparaît une nouvelle fois de la vue de Ken pour réapparaître comme si de rien n'était déguisé en Micah Richards ! Il commence d'ailleurs à jouer avec un ballon de football.



>>Michaas Richards<<
Ready for the game, mate ?

>>Ken Doane<<
Pourquoi t'es déguisé en footballeur, maintenant ? Et comment t'as fait pour être noir en même pas trente secondes ?!

>>Michaas Richards<<
Bah quoi ? Tu parlais pas du joueur de foot ? Et ça, c'est un secret que je partage avec Robert Downey Jr.

Ken Doane
Bordel : Davey Richards, putain ! Comme Davy Richards le catcheur !

>>Michaas Richards
Aaaaaaaaah ! Fallait le dire plus tôt ! Je reviens !

>>Ken Doane<<
Putain, ça va être long…

Cette fois, l'imitateur de l'Underworld revient habiller en catcheur, cette fois. Sauf que ce n'est pas la tenue de Davey Richards mais de Stevie Richards ! Les fans de l'intéressé apprécieront ce clin d'oeil.



>>Ken Doane<<
You got to be kidding me…

>>Stevie Richaas<<
What ? He's my mentor.

>>Ken Doane<<
Bon, alors, qu'on soit clairs. C'est pas ce vieux croulant de Keith Richards. C'est pas cet espoir gâché de Micah Richards. Et c'est pas…

>>Stevie Richaas<<
Fais gaffe à ce que tu vas dire sur Stevie.

>>Ken Doane<<
Bref, c'est Davey Richards ! Tu vas pas me dire que tu te rappelles pas de lui, quand même ?!

>>Stevie Richaas<<
Nope. Ça me dit rien du tout.

>>Ken Doane<<
Attends, je vais te mettre un coup de shillelagh, ça va te revenir !

>>Charlie Haas<<
Woah, woah, woah ! C'est bon ! Calme-toi. J'arrête de jouer au plus fin. Mais je vais t'expliquer pourquoi je te tourne en bourrique depuis tout à l'heure. Tu vas voir que c'est pas aussi loufoque que ça peut sembler.

>>Ken Doane<<
Eclaire-moi, donc.

>>Charlie Haas<<
Mon cher Ken, il y a une bonne raison qui se cache derrière tout ça. Si je me suis mis à imiter ces personnes c'est parce qu'ils sont célèbres. Parce qu'ils ont accompli quelque chose. Keith Richards : guitariste légendaire des Stones. Légende du Rock. Plus besoin de le présenter. Ses accomplissements parlent pour lui. Micah Richards. International anglais. Champion d'Angleterre, vainqueur de la FA Cup, et de la Coupe de la Ligue. Un palmarès qui fait rêver dans le football. Et enfin : Stevie Richards. Légende de l'ECW avec la BwO. Un personnage marquant de son époque. Alors que si je te dis : Davey Richards. A quoi ça te fait penser ? Je vais te dire à quoi : à rien. Le gars est un nobody. La preuve. Tous les anciens champions de la ROH signent à la WWE, passent par NXT, arrivent dans le roster principal et font carrière. Et s'ils ont un peu de jugeote, ils finissent par se rendre compte qu'ils ont plus à gagner à l'Underworld. Mais au moins, ils auront eu une certaine exposition et seront un atout pour la popularité de la fédération. Tandis que Davey Richards...

>>Ken Doane<<
D'accord. Mais c'est quand même l'American Wolf. Le gars a gagné pour ses débuts à l'Underworld contre la personne qui t'a battu il y a deux semaines. C'est pas rien.

Cette dernière remarque fait rire Haas.

>>Charlie Haas<<
Correction, mon coéquipier d'un soir. Davey Richards n'est pas L'American Wolf. He's the American Bitch. That's what he is. Tu veux des loups américains ? Taylor Lautner dans Twilight. Tyler Posey dans Teen Wolf, la série. Et Michael J.Fox dans le film Teen Wolf. Ceux-là sont des loups américains.

Ken le regarde l'air de se demander s'il est vraiment sérieux.

>>Charlie Haas<<
Bon, je te l'accorde. Michael J.Fox est Canadien. Mais t'as saisi l'idée. Ce mec se prend pour un loup solitaire. A one man wolfpack.  Et tu sais qui était le dernier à se prendre pour un one man wolfpack ? Zach Galifianakis dans « The Hangover ». Et au moins, lui, il était marrant. Sauf que comme le personnage de Galifianakis dans la trilogie, la raison pour laquelle Davey Richards est solitaire, c'est parce que c'est un putain de poids mort. Personne ne veut faire équipe avec lui. Personne n'a envie de s'associer à ça. Et si tu me crois pas, demande à Eddie Edwards. Ou plutôt à Eddie Edwhaas…

>>Ken Doane<<
Non, non, arrête…



>>Eddie Edwhaas
Vous voulez tout savoir sur Davey Richards, hein ? Ouais, c'était mon coéquipier il y a des années de cela. A l'époque, je m'étais décidé de me lancer dans la compétition par équipe et j'avais besoin d'un faire-valoir. C'est pourquoi j'ai choisi Davey. Ce con pensait vraiment qu'il y était pour quelque chose dans le succès des American Wolves. Sauf que c'était moi le Shawn Michaels dans l'histoire. C'est pour ça qu'après l'avoir largué, j'ai directement gagné un titre alors qu'il a dû attendre une éternité pour faire quelque chose de sa carrière après que je l'ai lâché.

>>Ken Doane<<
Et est-ce que Eddie Edwhaas aurait d'autres anecdotes à partager sur lui ?

>>Eddie Edwhaas<<
Non, mais Charlie Haas a des informations sur vous.

>>Ken Doane<<
Comment ça ?

>>Charlie Haas
On a assez perdu de temps à parler de Richards. Alors qu'on doit se concentrer sur notre plan d'attaque. Et comme Iron Man dans les Anvegers, mon plan c'est : l'attaque. Contrairement à cette imposture de chienne américaine, toi et moi, on a l'expérience. On a connu le haut niveau. On a connu le succès par équipe. Bon, moi, plus que toi. Mais à nous deux, ce sont quatre titres de champions par équipe alors que personne n'aurait misé sur nous. Qui aurait cru qu'un pom pom boy aurait pu être champion en battant deux des plus gros monstres de ce business ? Nobody ! Et pourtant, tu l'as fait ! Qui aurait cru qu'en m'associant avec un mec aux pratiques sexuelles douteuses, j'aurais gagné pour la troisième fois un titre par équipe en battant deux légendes des nineties ? Personne ! Et pourquoi ? Parce que toi et moi, Ken, on a passé notre temps à passer pour des bouffons. Des fous. Des outsiders qui personne ne prenaient au sérieux. Et devine quoi ? On a réussi à retourner la situation pour en faire une force et non plus une faiblesse ! Alors, imagine, si les gens finissaient par nous prendre au sérieux ce qu'on pourrait faire ? Crois-moi, Ken. Ils vont nous prendre au sérieux. Après ce qu'on fera subir comme cruauté animale à cette chienne, on nous regardera différemment. Ce ne seront plus Charlie Haas le clown de service et Ken Doane l'éternel espoir dont les gens vont parler mais bien de : Charlie Haas the mastermind of the ring and Ken Fucking Doane the new face of Pro Wrestling ! Parce que toi et moi, on peut être aussi divertissant qu'on veut, on sait d'où on vient. On sait ce qu'on a dû sacrifier pour en arriver là. On sait ce que nous a coûté ! Toutes ces années à passer pour des clowns vont enfin finir par payer, Ken ! Parce qu'à Fist of Fury, ce ne seront pas les gentils bouffons qui sont là pour divertir qui vont prendre place sur le ring, non. Ce seront deux fous avides de violence sortis tout droit d'It de Stephen motherfucking King qui vont apprendre à cette pute qui a trop lu de littérature pour adolescente that this shit is fucking real and ain't nobody who's gonna save his sorry ass from the ass kicking that we're gonna give him !!!

>>Ken Doane<<
Fuck yeah !!!

Les deux se font un high five étant vraiment hype pour le match.

>>Ken Doane<<
Mais avant tout ça. Avant Fist of Fury et la raclée qu'on va lui mettre, j'aurais quelque chose à te demander.

>>Charlie Haas<<
Dis-moi.

>>Ken Doane<<
Et bien… Maintenant que je comprends pourquoi tu imites tout ce qui bouge, moi aussi, j'aimerais m'y mettre...

L'image se coupe et nous retrouvons Doane Corleone arriver à l'hôpital où l'attend le docteur Bonaserhaas l'attend.



>>Doane Corleone<<
Alors, mon ami. Est-ce que vous êtes prêt à me rendre ce service ?

>>Bonaserhaas<<
Oui. Qu'est-ce que vous voulez que je fasse ?

>>Doane Corleone<<
Vous allez employer toute votre habilité et tous vos talents. Je ne veux pas que sa mère le voit dans cet état.

Doane Corleone soulève le drap et on voit ce qui semble être Davey Richards en sang le visage tuméfié et boursouflé.



>>Doane Corleone<<
Regardez ce qu'on va faire à Davey...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinay
Grand Ministre des Insectes
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 26
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: FISTS OF FURY - DAVEY RICHARDS VS. KENN DOANE & CHARLIE HAAS   Dim 13 Mar - 18:14

Une rue déserte et obscure, au fond de cette ruelle une porte entrouverte d'où nous parviennent les murmures de discutions. C'est un bar, piteux, perdu certe, mais bien un bistrot. Dans un coin, un homme est seul, la tête basse, le regard perdu, un verre posé sur la table comme seul ami.

Kenn Doane > Déjà... Déjà le Pay Per View, le plus gros show de la fédération. Et j'en suis où ? 4 matchs et 4 défaites... Tu penses que je suis au fond ? Même en étant un mec optimiste, on a beau regarder le verre à moitié vide ou à moitié plein, là... il est complètement vide.



Les mots sont durs, mais pourtant un sourire se dessine sur le visage de notre ami Kenn qui redresse la tête et fixe la caméra.

Kenn Doane > Mais vous n'avez rien compris, ce n'est pas une question d'optimisme, je ne suis pas un niais qui sourit en tendant l'autre joue. C'est une question d'objectif, je n'ai pas signé à l'Underworld pour remplir mon verre mais pour en avoir un de nouveau. Richard trouve que mon dernier combat est pourri et alors, moi je suis content d'avoir pu faire ce combat. Tu pourras rouler des muscles autant que tu veux mon petit, tu ne m'enlèveras pas le fait que je suis un combattant de l'underworld. Tu étais où à l'épisode 1 ? On t'a pas vu dans l'arbre du tournoi ? Tu n'es qu'un merdeux de profiteur qui débarque ici pour s'attirer un peu de gloire. J'ai perdu tous mes combats, mais moi j'ai fais TOUS les combats de l'Underworld : facile d'être invaincue quand on a fait qu'un seul combat. Je suis une honte pour l'Underworld ? Mais toi tu n'es rien pour notre fédération. Qui a fait le premier show ? MOI ! Qui a fait le premier combat de la fed' ? MOI ! Qui va faire le premier combat en équipe de la fédération ? MOI ! Alors je te le demande Davey, qui a écrit son nom dans l'histoire de cette fed ? AGAIN ME !!!



Ken Doane > Davey Richards, the wolf ? Un putain de chacal oui. Tu es venu à la fin de notre combat comme un charognard sur une carcasse. Je suis pas débile, tu n'en as rien à foutre de notre match, est ce que tu l'as même regardé ? Je n'avais pas de match au PPV et alors, c'est pas comme si je m’inquiétais de ça, pas comme si je m’inquiétais du lendemain. Tu as voulu faire parler, tu voulais plus d'attention, qu'on s'occupe de toi. En fait t'es même pire qu'un chacal, t'es un petit clébard, un petit roquet qui jappe pour attirer les regards sur lui. Tu veux briller ? Et tu crois qu'en affrontant deux gars en même temps tu vas monter au sommet ? C'est malin, si tu perds, tu diras que c'est normal, après tous c'est un handicap, et si tu gagnes : tu auras fais un exploit. C'est malin mon petit Rantanplan, mais c'est pas la politique de la maison. Tu veux te faire passer pour un mec dangereux, un loup solitaire qui chasse, mais tu n'es qu'un pauvre caniche qui s'arrange pour que sa grand mère lui donne plus de croquettes.



Ken Doane > Tu n'es qu'un petit calculateur. Tu as finalement signé ici parce que tu vois que nos ratings dépassent ceux de la TNA. Tu n'as pas prévenu Eddie que tu quittais la compagnie de Dixie, pas pour le protéger, mais juste pour éviter qu'il te fasse de l'ombre. La chasse est ouverte ? La seule chasse que tu pratique c'est après ta grosse commission. Tu n'es pas un monstre, tu n'es pas Brock Lesnar ou Rhino : tu ne fais peur à personne. Aboie autant que tu veux, mais la caravane passera que tu le veuilles ou non. J'ai été champion par équipe, Charlie aussi, on sait comment on doit taffer ensemble sur un ring pour te mettre une branlée et te faire un peu dégonfler les chevilles. Tu pourras dire tous ce que tu veux sur la Spirit Squad, mais je sais ce que c'est l'esprit d'équipe. On a fait des crasses, on a fait les clowns, on a été des connards, des lâches aussi, mais on était un groupe solide et unis. Et pour fists of fury j'ai la chance d'être avec la moitié de la "World Greatest Tag Team". C'est un honneur de pouvoir me battre à ses côtés. Parce que même si il prend son pied à se déguiser, à tourner ses adversaires en ridicule, il reste un des meilleurs partenaires qu'on peux rêver dans un ring. Tu as voulu faire le malin en nous affrontant en même temps ? Tu n'auras plus qu'à appeler Brigite Bardot une fois qu'on t'auras maltraité pour Fists of Fury !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FISTS OF FURY - DAVEY RICHARDS VS. KENN DOANE & CHARLIE HAAS   

Revenir en haut Aller en bas
 
FISTS OF FURY - DAVEY RICHARDS VS. KENN DOANE & CHARLIE HAAS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rapport 1500pts] Chaos de Dan VS Crimson Fists de Tarkand
» Tarkand's Crimson Fists, Orks & Reikland Reavers
» [UPTOBOX] House of Fury [DVDRiP]
» Un ange tombé du ciel ? Soft Fury présentation
» Nick Fury - Directeur du Shield

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNDERWORLD :: IN GIMMICK :: LE RING-
Sauter vers: