AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EPISODE 4 - PATHS TO GLORY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joey Styles
THE VOICE OF WRESTLING
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: EPISODE 4 - PATHS TO GLORY   Lun 7 Mar - 14:04


MONDAY NIGHT SURVIVAL
ÉPISODE 4 "PATHS TO GLORY"

LIVE FROM THE WAREHOUSE, BROOKLYN, NY.

C'est lundi soir ! Les gens honnêtes et irrépréhensibles s'apprêtent à s'endormir, alors que des hommes moins respectables s'apprêtent à combattre dans un monde infernal, l'Underworld, une promotion de lutte ayant explosé en popularité dans les dernières semaines. Les ratings sont hauts au grand plaisir de la chaîne AMC. Les fans sont de plus en plus nombreux à faire la queue devant l'entrée de la prodigieuse Warehouse. La sécurité s'est amplifiée pour éviter le moindre débordement, et d'autres places assises ont été créées. C'est l'heure de la violence. C'est l'heure de la baston. Séchez vos larmes, malheureux... L'heure du jugement a sonné. Bienvenue à Survival !



La caméra effectue un plan d'ensemble de la foule qui se lève comme un seul homme pour prêcher bruyamment ce jour Saint-de-la-Violence. Des fans affichent leurs pancartes fièrement. Un gang de latinos en première rangée offrent un "STOCKTON 209 MOTHERFUCKER". Ouais, cool, fuck you Diaz. D'un autre côté, nous avons le droit au classique "CERO MIEDO", à un "KING OF ARMBARS", un "MVP SAVE ME", et des différents "GOREEEEEE". Nous sommes à une semaine du premier pay-per-view de l'Underworld, Fists of Fury, là où sera couronné le premier grand champion de la fédération. Les soldats de Taz seront dans les sentiers de la gloire ce soir et plusieurs combats risquent d'être annoncés pour la semaine prochaine. La branlette est permise, accrochez-vous bien !




On retrouve Paul Heyman dans le ring, qui est accompagné de The Beast, Brock Lesnar. Il nous rappelle les événements de la semaine en nous disant que Rhino, la soi-disant invincible War Machine a été défait la semaine dernière. Rien ni personne n'est invincible, et encore moins les petits pions de Taz. Il affirme que cette défaite de Rhino est la chute du premier pilier de l'Empire de Taz. Mais il sait que Taz est dans son bureau, enfermé parce qu'il a peur. Peur de ne pas trouver un adversaire du calibre de son client, Brock Lesnar. C'est alors que deux hommes se jettent sur Brock Lesnar ! C'est... Jamie Noble et Joey Mercury, J&J Security ! Les deux hommes mettent Lesnar au sol mais celui-ci leur rend les coups et les met vite en déroute. C'est alors qu'une musique se lance dans la Warehouse, c'est Seth Rollins ! L'ex WWE World Heavyweight Champion est dans l'Underworld ! Lesnar est fou de rage d'entendre la musique de son ex-rival qui apparaît sous des grosses réactions - bien que mitigées - de la foule. Rollins a un micro, il dit que Lesnar et Heyman se trompent sur toute la ligne : il y a un adversaire de calibre pour Brock Lesnar à Fists Of Fury, et cet adversaire est l'Architect.

* * * * * * * * * *

Comme à son habitude, Taz est dans son bureau accompagné de Charlie Haas et Kenn Doane. Les deux lutteurs n'ont pas une bonne mine. L'Human Suplex Machine les encourage positivement. Il leur rappelle qu'ils s'affronteront dans quelques minutes et que l'un d'entre eux sera finalement vers le chemin du succès. "Vous avez tous les deux aucune victoire, mais ça change dès ce soir !" Il faut qu'ils donnent leurs corps et âmes dans le ring. Pas de demi-mesure. "Pure fuckin wrestling, never forget that !" Le discours du patron semble fonctionner et les deux lutteurs s'échangent une poignée de main respectueuse.

* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
CHARLIE HAAS (0-2) vs. KENN DOANE (0-3)
Kenn Doane est sur le ring, et c'est alors qu'une musique de cheerleader s'enclenche... Kenny DykstrHaas ! Charlie Haas, pour se moquer, est habillé comme Doane dans sa jeunesse à la WWE, pom-pom et tout l'attirail ! Doane prend très mal cette insulte et se lance sur Charlie Haas à corps perdu : droites, gauches, coups de genoux, il donne tout et tente un tombé qui en restera à un deux. Visiblement ce que lui a dit Taz est bien présent dans son esprit. L'énervement passé, Doane envoie Haas dans les cordes et tente un back body drop, mais Haas passe par dessus comme s'il jouait à saute-moutons et se tourne vers Kenn qui se retourne : "KENNY !" Haas fait tout pour rendre fou Doane qui tente une clothesline, esquivé et parachevée d'un croche-patte qui envoie Doane au sol. Charlie Haas se montre alors très technique, car c'est ce qu'il est, un technicien, même s'il continue à énerver Kenn en criant "KENNY !" comme le faisait l'ex-Kenny Dykstra à la WWE. Haas maitrise Doane au sol, et parvient presque à placer un Romero Special, mais Doane roule en dehors du ring. La foule dans la Warehouse le chahute avec des chants "Keeeenny !", et Doane leur demande d'être gentils. Haas en profite, il sort du ring et envoie Doane dans le poteau extérieur du ring, lui ouvrant l'arcade sourcilière ! Haas est en mode sérieux et bastonne Doane en dehors du ring pendant un long moment, alors que Doane rend quelques coups. Haas se moque une dernière fois de lui : "KENNY !"... Et Doane répond avec un coup de pied dans le ventre et un DDT en dehors du ring ! Haas roule... Sous le ring, alors que Doane se relève péniblement et remonte sur ce dernier. Alors que les chants "where are you ?" montent dans la Warehouse, Doane se penche par dessus les cordes vers l'endroit où Haas est passé sous le ring... Mais Charlie Haas sort de sous le ring de l'autre côté !... Déguisé en Hornswoggle !! Arborant béret et gilet verts mais portant aussi le shillelagh, petite matraque irlandaise. La foule éclate de rire, Haas remonte sur le ring en se dandinant comme un nain, Doane se retourne... Coup de matraque dans la gueule ! La matraque vient frapper en plein visage le pauvre Kenn qui tombe brutalement au sol. Haas en profite pour monter sur le coin du ring et porter le Tadpole Splash d'Hornswoggle. Sonné, Doane ne peut lever les épaules avant le compte de trois.
VAINQUEUR PAR PINFALL - CHARLIE HAAS (1-2)

Après s'être remis du combat, et l'instant de compétition passé, Haas et Doane s'échangent une accolade amicale et lèvent les bras fièrement sous une acclamation de la foule. En pleine célébration, un theme song se fait entendre. Davey Richards, the American Wolf débarque sur la rampe, un micro à la main.



Il demande sèchement à la foule d'arrêter d'applaudir les deux hommes sur le ring, qu'il vient d'avoir Dave Meltzer au téléphone et que ce combat a été classé comme le "pire combat de la décennie". Richards crache son dégoût en accusant les deux lutteurs d'être une honte pour le business, une honte de faire partie du roster de l'Underworld. Il continue en affirmant qu'il n'est pas surpris que les deux hommes n'aient pas de combat pour Fists of Fury. Doane demande un micro et réplique rapidement au jeune loup que s'il se croit réellement supérieur à lui et Haas, il ne refuserait pas un affrontement face à l'un des deux à Fists of Fury. Richards fait mine de réfléchir et ricane légèrement. Il accepte l'opposition, mais pas l'un ou l'autre... Les deux, handicap match ! Richards sourit en affirmant que le combat risque d'être un squash énorme en sa faveur, mais que cela le fera assez briller de battre deux hommes, suffisamment pour monter au top.

* * * * * * * * * *

Taz est toujours dans son bureau, en train de remplir des papiers. Pentagon débarque en claquant la porte et se pose devant Taz. Il veut savoir pourquoi il n'a pas de match ce soir et semble très remonté. Taz est confus, mais ne comprend pas : c'est Vampiro lui-même qui lui a demandé de donner sa soirée à Pentagon. Le Cero Miedo fulmine, et explique que Vampiro n'est plus son manager et ne représente plus rien pour lui. Taz comprend et s'excuse, mais lui dit que la carte est déjà bouclée. C'est alors que Rhino entre dans le bureau. Il est surpris de voir Pentagon, et les deux hommes se fixent sans dire mot. La tension est palpable et Taz affiche un grand sourire. L'Human Suplex Machine se réjouit : il leur dit de ne pas tout casser dans son bureau et leur donne rendez-vous dans le ring dans quelques instants... Pour signer le contrat de leur championship match à Fists of Fury.

* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
DAVEY RICHARDS (0-0) vs. MARTY SCURLL (1-0)
Davey Richards est à peine en train de faire son entrée que Marty Scurll lui saute dessus par derrière et lui fout un grand coup de parapluie dans la nuque. Scurll n'a pas le temps de niaiser, il met plusieurs coups de parapluie sur le dos de Davey Richards qui s'est fait prendre par surprise et le balance dans le ring. Scurll brandit bien haut son parapluie à moitié fracassé devant la foule qui l'insulte avec un plaisir non dissimulé. Mais malheureusement pour Scurll, le tombé qu'il tente ensuite - en portant encore sa veste en bison - n'aboutit qu'à un compte de deux ! Marty s'en prend alors à l'arbitre, avant de se raviser et s'enlever sa veste. Scurll vient s'en prendre à Richards de manière ultra vicieuse : doigts dans les yeux, pied sur la gorge, il tente même de la soumettre avec une claw dégueulasse, les deux doigts crochetant la joue de Davey Richards ! Mais l'American Wolf, malmené et maltraité, ne lâche rien. Il subit tout, absorbe les coups, et commence à montrer de la résistance : un kick sur cette séquence, un atémi sur celle-ci, et finalement, alors que Scurll le provoque, Richards lui met une baffe qui résonne dans toute la Warehouse ! Richards enchaîne avec une série de baffes, et ponctue le tout d'un putain de head kick qui envoie Scurll au sol. Le britannique préfère rouler hors du ring pour une sécurité relative. Relative, car Davey prend immédiatement de l'élan et se lance entre la seconde et la troisième corde, suicide dive ! Les deux hommes heurtent la table des commentateurs avec une violence ahurissante, qui laisse une énorme marque sur le dos de Marty Scurll alors que Bill Alfonso s'exclame qu'il s'est fait couper en deux. Un fan du premier rang lance son gobelet vide sur Marty, et ce dernier, à quatre pattes sur le sol, l'insulte. Davey s'aide de la jupe du ring pour se relever, et est le premier debout. Scurll, lui, est accoudé à la barricade, nez à nez avec le fan qui lui a jeté le gobelet dessus. Davey en profite, il ceinture Marty Scurll et l'envoie contre le rebord du ring. L'ex ROH World Champion prend de l'élan, big boot ! Mais Marty a esquivé ! Davey vient de se niquer le genou, et Marty enchaîne avec un low blow qui plie l'américain en deux. Le britannique le fait rouler dans le ring, mais prend encore une fois trop de temps en narguant la foule. Davey a un des seconds souffles dont seuls lui et Hulk Hogan ont le secret, et se relève d'un saut carpé dans le dos de Scurll. Scurll se retourne... Headkick ! Davey enchaîne ! DR DRIVER ! UN, DEUX, ET TROIS !
VAINQUEUR PAR PINFALL - DAVEY RICHARDS. (1-0)

* * * * * * * * * *

Taz est au milieu du ring. Il rappelle que la finale du tournoi Fists of Fury est dans une semaine, précisément et que ce soir, les deux finalistes doivent signer un contrat pour le championnat. Il invite alors, Pentagon et Rhino à venir le rejoindre dans le ring.

Pentagon débarque rapidement dans le ring sous une ovation mitigée de la foule. C'est la première apparition du luchador sans son gérant/ex-gérant Vampiro, qui ont dissous leur liaison la semaine dernière. Pentagon échange une poignée de main avec Taz et se retourne vers la rampe, alors que le theme song de Rhino débute et la machine de guerre débarque dans l'aréna sous une explosion de joie de la foule. L'homme est clairement le favori dans ce combat.




Pentagon pointe du doigt Rhino et celui-ci monte dans le ring. Les deux finalistes s'approchent, face à face. La tension est palpable. Taz vient se positionner entre les deux, pour éviter le moindre conflit. Taz poursuit ses dires en déclarant avoir été très impressionné par les performances des deux hommes au fil des semaines et qu'il est persuadé que le gagnant du tournoi sera un champion digne de ce nom. Il demande alors aux deux lutteurs de signer le contrat du championnat pour officialiser leur combat à Fists of Fury. Rhino s'exécute, suivi rapidement de Pentagon. S'ensuit un staredown électrisant des deux lutteurs, ce qui fait sourire malicieusement le patron de l'Underworld qui conclut avec un "IT'S ON FUCKERS ! WHO'S GONNA WIN ?!"

* * * * * * * * * *



THREE WAY DANCE - CLASH OF THE TITANS
RHINO (2-1) vs. SCOTT STEINER (0-0) vs. BRIAN CAGE (1-0)
Rhino est déjà sur le ring, alors que Scott Steiner puis Cage font leur entrée. Enorme masse de muscles sur le ring, et ça part vite en all out brawl. Les coups pleuvent dans tous les sens, on ne sait même pas qui frappe qui, et Rhino tente déjà de placer son Gore, mais Cage et Steiner esquivent, envoyant la War Machine hors du ring, il heurte la table des commentateurs sur le haut du crâne, de plein fouet ! Steiner et Cage se mettent alors sur la gueule, et Cage semble prendre l'avantage, sans doute grâce à sa jeunesse. Il dégage notamment Steiner du ring et reste seul sur ce dernier, une occasion pour lui de gueuler en bandant ses muscles. Mais Rhino remonte alors sur le ring, chaise en main... Chairshoot dans le dos de Cage ! Mais Cage ne fait que tituber ! The Man Called Cage se retourne, tout sourire, alors que Rhino hésite devant sa résistance... Il lui met un chairshot dans la gueule ! Et un autre ! Cage titube finalement, une coupure sur son front, et Rhino se lance dans les cordes, GORE !... Cage esquive ! Et Scott Steiner qui remontait sur le ring se prend le Gore ! Rhino se relève, et Cage arrive dans son dos, German Suplex ! Cage relève alors Steiner... Weapon X ! Un, deux trois ! Scott Steiner est éliminé !
Il ne reste que Rhino et Cage sur le ring, et les deux hommes se relancent à l'assaut comme des bêtes. Le ring n'est pas assez pour les contenir, ils finissent dans les cordes, puis hors du ring. Là, Cage, complètement malade, saisit une barrière qui sépare les fans et il la lance sur Rhino !! La sécurité empêche les fans d'entrer dans la zone de combat alors que Cage ramène Rhino dans le ring. Rhino se débat comme il peut, mais un Weapon X vient l'éliminer et donner la victoire à Brian Cage.

VAINQUEUR PAR PINFALL - BRIAN CAGE. (2-0)

* * * * * * * * * *

Une vidéo promotionnelle se lance. Elle débute par récapituler rapidement les carrières de Zack Sabre Jr. et Marty Scurll dans le circuit indépendant jusqu'à l'Underworld. La vidéo rappelle qu'ils ont été équipiers en Angleterre sous le nom des Leaders of the New School, mais que Marty Scurll est ensuite devenu The Villain, et les deux hommes sont devenus rivaux.. Zack apparaît ensuite à l'écran et explique qu'il connaît très bien Marty et ses méthodes particulièrement lâche. Il n'était pas surpris de voir celui-ci l'attaquer dans son dos la semaine dernière au final, il aurait dû s'y attendre. Cette attaque déloyale résume entièrement la carrière de Scurll. Le roi des Armbars déclare par la suite qu'il a hâte de montrer ses méthodes personnelles à Marty qui consiste principalement à lui péter le bras.

* * * * * * * * * *



MAIN EVENT: UNDERWORLD RULES MATCH
ZACK SABRE JR. (2-1) vs. MVP (2-1)
Main Event Time ! On aura certainement pas d'arme, puisque MVP les a en horreur et que Sabre est un pur technicien, ce qui enchante Joey Styles aux commentaires. Le match met du temps à commencer, puisque le public de la Warehouse insulte MVP à travers divers chants parmi lesquels : "YOU'RE NOT GANGSTA" et "WEST COAST BITCH", New York City est en feu ce soir. Le match commence classiquement avec une épreuve de force, que MVP remporte, repoussant Zack Sabre Jr. dans le coin. MVP envoie des atémis à Sabre, trois ou quatre, puis recule et s'adresse à l'arbitre, et lui demande pourquoi il ne compte pas quand il attaque son adversaire dans les cordes ! L'arbitre lui explique que c'est Underworld Rules, et MVP conteste, il doit y avoir des règles, c'est un ring pas une ruelle ! Sabre en profite pour sweeper MVP avec un leg kick et enchaîner avec une torsion du bras sur MVP face contre terre. Sabre prend du plaisir à tordre le bras de MVP, et en rajoute en attrapant le majeur de MVP qu'il tort, qu'il tort... Oh snap ! Sabre vient de claquer le doigt de MVP, le craquement a résonné dans toute l'arène ! Sabre rigole alors que la foule chante en son honneur, "YOU'RE GONNA GET YOUR FUCKIN ARM BROKEN !" Le match s'accélère puisque MVP, frustré, roule en dehors du ring où le britannique le rejoint. Les coups s'échangent pendant un long moment, si bien que les deux hommes font le tour complet du ring en se tapant dessus, jusqu'à arriver devannt la table des commentateurs. Sabre met MVP au sol avec une série de coups de coude, et le British Master en profite pour faire ce qui est devenu une coutume pour lui à l'Underworld : il prend le gobelet de bière d'un fan du premier rang et en boit une gorgée ! MVP, pendant ce temps, se tourne vers Bill Alfonso... Il lui vole son célèbre sifflet ! Montel se rapproche de Sabre et lui siffle dessus avec le sifflet ! "No alcohol ! It leads to violence !" La foule insulte MVP et Sabre tente une coup de coude, MVP esquive, GERMAN SUPLEX SUR LA BARRICADE ! La barricade des spectateurs s'effondre sous le poids des deux hommes, alors que MVP se tourne vers la caméra : "Suplex City, ma'am !" Hahaha. MVP ramène Sabre dans le ring et ne le laisse pas revenir dans le match : coups de pied, stomps, il use de toute une panoplie de brawling pour garder le britannique au sol, et c'est efficace. MVP l'étend finalement au centre du ring et prend de l'élan, il saute quelques pas, BALLIN ! Elbow drop ! MAIS SABRE L'A VU VENIR, IL SUBIT LA DESCENTE DU COUDE ET ATTRAPE LE BRAS DE MVP, ARMBAR ! ARMBAR ! MVP va devoir abandonner. MARTY SCURLL'S HERE ! D'un violent coup de pied, il vient frapper son rival britannique qui portait son Armbar. The Villain s'acharne brutalement sur celui qu'il a déjà détruit la semaine dernière. Sans cesse, il continue ses coups de poings sur la visage de son opposant. MVP se relève, s'apprête à secourir son adversaire du soir. CHAIR SHOT DE BRIAN CAGE SUR LE DOS DU FLORIDIEN ! Sur le ring, ça se barre complètement en couilles.
NO CONTEST

C'est un brawl assez violent qui débute entre les deux britanniques. Cage et MVP sont à l'extérieur du ring, ils s'échangent des coups vicieux et finissent par se confronter derrière les barrières de sécurité avec les fans qui exultent. C'est la guerre. Une putain de guerre de malade. Les quatre hommes se démolissent la gueule pour le plaisir de la foule.



"HOLD ON, HOLD ON, HOLD ON" Le patron de l'Underworld, Taz est sur la rampe, grand sourire au bord des lèvres. La sécurité finie par intervenir pour séparer les lutteurs en train de s'en mettre plein la gueule. Taz veut l'attention de ceux-ci et il dit qu'il ne pouvait demander mieux comme finale pour cet épisode de Survival. Il apprécie le spectacle. Un spectacle qui lui a donné de bonnes idées. Il commence par pointer du doigt MVP en déclarant qu'il l'aime bien, mais poursuit rapidement en disant qu'il en a marre de l'attitude du Franchise Player à vouloir "révolutionner" l'Underworld et faire cesser la violence. Il rappelle que c'est lui qui règne dans l'Underworld et que ce sont ses lois. Taz continue en disant qu'il veut voir MVP dépasser ses limites. C'est pour cela qu'il annonce que le Franchise Player affrontera Brian Cage dans un First Blood Match à Fists of Fury et qu'ainsi, il n'aura pas le choix, il devra consentir à la violence. MVP est furieux ! Il fulmine, mais en vain.

Taz continue en pointant alors, Zack Sabre et Marty Scurll. Il ressent cette naturelle rivalité entre les deux hommes. Une vieille rancœur qui n'a jamais été digérée. Il annonce que Fists of Fury sera l'endroit parfait pour régler leur problème, définitivement. Les deux anglais s'affronteront dans un Battle of English Supremacy, qui déterminera le meilleur britannique des deux hommes. Un combat sans lois. De la pure baston.

Mic drop. Fondu au noir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EPISODE 4 - PATHS TO GLORY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PATHS OF GLORY ▪ contexte.
» EPISODE 4 - PATHS TO GLORY
» Episode 457 One piece
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Episode 1 - American Beauty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNDERWORLD :: PROGRAMMATION :: LES RÉSULTATS-
Sauter vers: