AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EPISODE 2 - FURY ROAD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joey Styles
THE VOICE OF WRESTLING
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: EPISODE 2 - FURY ROAD   Lun 22 Fév - 12:41


MONDAY NIGHT SURVIVAL
ÉPISODE 2 "FURY ROAD"

LIVE FROM THE WAREHOUSE, BROOKLYN, NY.

Alors que le soleil se couche sur la ville enneigée de New York, dans le quartier de Brooklyn, des lumières percent l'obscurité. Fraîchement érigée dans une vieille usine désaffectée, la Warehouse de l'Underworld à accueilli son premier gala de lutte professionnelle la semaine dernière. Résultats ? Des ratings qui ont carrément explosé sur les ondes de la chaîne AMC. Ce qui est une bonne nouvelle pour cette audacieuse promotion qui se trouve à être sold out pour une deuxième semaine consécutive.



La caméra défile dans l'arène, affichant la foule complètement fébrile et prête à assister à un show de dingue. Ils bouillonnent d'excitations. Différents chants sont scandés dans la salle, passant au classique "We want Hardcore" allant au "Fuck the PG". Ici, ce n'est pas la WWE. Ici, ce n'est pas la ECW. Bienvenue dans la jungle. Bienvenue dans Survival. La route vers Fists of Fury continue ce soir et au programme principal, les demi-finales auront lieu pour déterminer les deux hommes qui s'affronteront pour le titre majeur de la compagnie. D'un côté, l'impitoyable luchador prénommé Pentagon Jr. fera face à l'homme qui refuse de répandre le sang et la violence, le franchise player, MVP. De l'autre côté, la machine de guerre, Rhino, affrontera l'illuminé, l'homme se croyant intellectuellement au-dessus de tous, Damien Sandow.

Et en parlant du loup, voici que Sandow effectue son entrée sous un énorme chahut de la part de la foule. Le lutteur nargue du regard son auditoire. Il se présente dans le ring la tête haute, microphone à la main. Sandow ne perd pas de temps pour critiquer le public. Le Intellectual Savior le compare à une bande de "primates assoiffés de sang", ce qui s'apparente très bien à tous les lutteurs présents dans le vestiaire. Il fait un rappel de sa victoire grandiose de la semaine dernière et de son avancée dans le tournoi Fists of Fury. Le Sauveur continue son discours en déclarant qu'il est très impatient de placer la ceinture de l'Underworld Grand Championship sur son étagère, juste à côté de son encyclopédie Universalis et de son prix d'éloquence. Il promet par la suite qu'une fois en possession du trésor de l'Human Suplex Machine, il aura le pouvoir de réformer l'Underworld à sa propre image.



MVP débarque sur la rampe pour interrompre les dires de l'intellectuel. Armé d'un micro et sans attendre la réaction de son opposant, il demande à Sandow de cesser ses conneries. Il l'accuse d'être un ignorant sans le moindre savoir et de se cacher misérablement derrière un faux visage de bourgeois. Sandow ne connaît pas la violence, contrairement à MVP. Celui-ci continue en lui disant que ses 15 minutes de gloire sont achevées et qu'il peut dire adieu au titre puisque ce sera Mr. 305 qui remportera le tournoi. À son tour, il s'engage auprès de l'audience d'apporter changement dans la fédération lorsqu'il sera couronné champion.

Au centre du ring, Damien Sandow se marre. Il estime faibles les probabilités que MVP se rende en finale. Si celui-ci est vraiment l'homme qu'il prétend, alors Sandow lui donne rendez-vous à Fists of Fury, en finale. Le message est lancé, nous pouvons passer au premier combat de la soirée !


* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
RICOCHET (0-0) vs. KING BOOKER (0-1)
Ricochet fait ses débuts dans l'Underworld après ne pas avoir été retenu pour prendre part au Fists of Fury Tournament. Il commence le match avec des esquives des attaques de King Booker qui s'énerve très vite. King Booker se frustre, et Ricochet en profite pour placer un roll up !... Un, deux, presque trois ! King Booker est en rage noire et se rue sur Ricochet qu'il assaillit de coups. Ricochet est acculé dans le coin pendant quelques temps, mais esquive finalement une droite, passe sous la garde de Booker et place un Pelé Kick qui fait se lever la foule ! King Booker roule en dehors du ring où sa femme Sharmell s'occupe de lui. Ricochet prend de l'élan... TOPE ROPE SHOOTING STAR SUICIDE DIVE ! FIN DU GAME ! FIN DU GAME ! Ricochet vient de défier la gravité, heurtant Booker de plein fouet alors que Sharmell s'est écartée de justesse. Ricochet se nourrit de l'énergie de la foule et grimpe sur la troisième corde... 630° SENTON VERS L'EXTERIEUR DU RING ! EN PLEIN SUR KING BOOKER ! Et les pinfall peuvent se faire n'importe où dans l'Underworld, un, deux, et trois !
VAINQUEUR PAR PINFALL - RICOCHET (1-0)

* * * * * * * * * *

Après sa défaite, King Booker retourne dans les coulisses, frustré d'avoir encore perdu. Là, on retrouve Ken Doane qui semblait l'attendre, il se dirige vers Booker et Sharmell. Il tenait à s'excuser pour ses moqueries de la semaine dernière, il rappelle que c'était de bonne guerre et qu'il voulait simplement détendre l'atmosphère. Il tend alors sa main vers Booker en signe de paix et de réconciliation. Mais ce dernier refuse la poignée, il ne s'abaissera pas à serrer la main d'un pouilleux comme Doane, ce dernier ne vaut rien mais Ken Doane mérite une bonne leçon pour avoir manqué de respect à King Booker, avec l'affront de la semaine passée. Il se prépare à se battre et en découdre avec l'ancien du Spirit Squad, mais Sharmell intervient en lui murmurant quelque chose à l'oreille, ce qui dissuade Booker d'engager le combat. Nos caméras en finissent avec un zoom sur Ken Doane qui semble totalement abasourdi et ne comprend pas la réaction de King Booker.

* * * * * * * * * *

On se retrouve dans un endroit sombre non identifié, et dans cet endroit Vampiro fait face à son disciple, Pentagon Junior. Le maître est agacé du disciple, et lui demande pourquoi il n'a pas cassé le bras de Zack Sabre Junior la semaine dernière comme il le lui ordonnait. Pentagon Jr. reste calme, il rétorque qu'il n'a pas cassé le bras de Sabre car ce dernier a gagné son respect, mais... Avant tout car il ne voulait pas l'incapaciter. S'il lui avait brisé le bras, Sabre n'aurait plus pu lutter. Vampiro demande en quoi il en a quelque chose à faire que Sabre lutte encore, et Pentagon lui répond : parce qu'il veut un autre match avec le britannique. Ils sont maintenant à une victoire partout dans leurs affrontements, entre la PWG et la semaine dernière, et cela ne lui suffit pas. Vampiro grogne mais ne dit rien. Il préfère conseiller Pentagon et lui dit de ne pas se laisser aller au sentimentalisme, ce soir il doit détruire MVP et avancer en finale. Le Cero Miedo le rassure immédiatement, il va détruire MVP, car il ne le respecte pas.

* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
BROCK LESNAR (0-1) vs. CHARLIE HAAS (0-0)
Charlie Haas fait son entrée en costume, et s'introduit comme étant "Paul Haasman" ! Lesnar se met alors en mode furie et fracasse Haas pendant de douloureuses minutes, lui arrachant le costume habit par habit au passage. Haas, désormais en simple slip de lutte, résiste néanmoins assez à la Bête Incarnée, recevant un série de quatre German Suplex mais se dégageant du tombé qui suit. Lesnar est vraiment impitoyable, vraisemblablement pour montrer que sa défaite de la semaine dernière n'était qu'une simple erreur. Haas en profite et ruse : après quelques esquives, il exécute un school boy pin opportun pour un compte de deux ! Lesnar, aveuglé par la rage, se fait maîtriser techniquement au sol, où Haas est plus à l'aise. L'ex partenaire de Shelton Benjamin enchaîne headlocks et retournements de bras, visant le coude gauche de Lesnar pour l'empêcher de porter ses moves. Haas s'aide pour cela des cordes, vu que c'est légal dans l'Underworld, il fait preuve d'ingéniosité et administre plusieurs clefs de bras en s'aidant des cordes, faisant souffrir Lesnar. Ce dernier pète alors un plomb, Paul Heyman lui envoie une chaise et il envoie des coups de fou furieux sur Haas, tenant la chaise à une seule main à cause de son bras blessé. Lesnar est tout rouge, enragé, l'écume aux lèvres, mais se fait surprendre par un coup de pied dans les parties génitales. Haas profite de cet avantage et envoie un second coup dans les testicules de Lesnar, et un autre ! Lesnar est à genoux, et Haas, diminué des coups de chaises, se saisit de celle qu'a utilisé Lesnar, il la lève en l'air et... Low blow de Lesnar ! Les deux hommes sont face à face à genoux en train de se tenir les parties, mais Lesnar se relève le premier et attrape Haas par la gorge, F-5 ! F-5 !
VAINQUEUR PAR PINFALL - BROCK LESNAR (1-1)



Lesnar triomphe, et est vite rejoint par Heyman. Paul Heyman rappelle qui il est et qui est Lesnar, et explique la défaite de ce dernier contre Rhino la semaine dernière : une simple erreur de calcul. Il en prend la responsabilité : il connait Rhino par cœur et n'a pas su informer Brock Lesnar de la meilleure des façons. Deux choses maintenant pour lesquelles Paul Heyman s'adresse à Taz. Numéro 1 : Brock Lesnar veut son rematch. Il veut remonter dans le ring contre Rhino, et il veut le briser en deux. Numéro 2... Taz a dit la semaine dernière que l'Underworld n'est pas la ECW, qu'elle est... Mieux ? Est-ce que Taz se croit meilleur que Paul Heyman ?! Brock Lesnar ne sera pas le premier Underworld Grand Champion, mais ce n'est pas un problème, non. Heyman trouvera un nouveau moyen d'arracher l'Underworld de l'emprise de Taz, et il le mettra à genoux.

* * * * * * * * * *

Dans une courte vignette, on voit Zack Sabre Junior et tout l'entraînement qu'il a pu suivre durant cette dernière semaine. Il a travaillé comme un mort de faim dans son dojo, perfectionnant ses prises. On le voit parler de son adversaire dans le tournoi pour Fists of Fury, Pentagon Jr. Il affirme que ce dernier a été meilleur que lui, il a été meilleur sur ce match et il lui a témoigné du respect. Il respecte cela ! Zack Sabre Jr. ne vise plus qu'un seul objectif, maintenant qu'ils sont à 1-1 sur leurs affrontements en carrière. Il n'y a qu'une chose qui compte : le rubber match. Mais il sera patient. Et ce soir, il va faire tap out Ken Doane !

* * * * * * * * * *



UNDERWORLD RULES MATCH
ZACK SABRE JR. (0-1) vs. KENN DOANE (0-1)
Les deux hommes ont perdu leur match la semaine dernière, et espèrent bien se racheter. Après une poignée de main bonne enfant, Doane utilise son avantage physique pour brawler Sabre Jr., prouvant sa supériorité physique. Le British Master préfère quitter le ring, se tenant la mâchoire en souriant. Sabre remonte dans le ring et fait rêver la foule avec des enchaînements techniques merveilleux qui rappellent un certain Johnny Saint. Ces enchaînements lui permettent de très vite se retrouver dans une position où il administre un grapevine ankle lock à Doane ! Ce dernier attrape les cordes, mais elles ne sont d'aucun secours dans l'Underworld. Il rampe alors en dehors du ring et fait une roulade qui le libère de la prise et envoie Sabre dans la table des commentateurs ! Le match est porté à l'extérieur où les coups s'échangent : les atémis de Doane rencontrent les kicks de Sabre. Un pur brawling s'engage pendant plusieurs minutes, faisant le tour du ring, et allant même dans la foule ! Après une clothesline de Doane, les deux hommes passent par dessus une barricade et se retrouvent au milieu du public ! Celui-ci est hystérique, debout, alors que les coups s'échangent encore, pas de count out dans l'Underworld. Le match devient un peu plus fou quand Sabre se saisit d'un gobelet de bière d'un fan, en boit une gorgée et enchaîne avec un putain de headkick qui couche Doane au sol. Le britannique enchaîne en asseyant Doane par terre. Il demande alors à deux fans de le tenir en place en lui tenant les mains. Les fans s'exécutent, retenant Doane assit par terre, les bras écartés, et Sabre recule, prend de l'élan... RUNNING SOCCER KICK ! IL A DÉCAPITÉ SON ADVERSAIRE !  Alors que la foule chante le nom de Sabre, ce dernier monte en équilibre sur une barricade, il fait signe à la foule de faire du bruit et... Diving splash de la barricade ! Doane a esquivé ! Les deux hommes sont au sol sur le béton froid de la Warehouse, aux pieds des spectateurs qui sont comme des fous, et... Sabre, toujours au sol, saisit le bras de Doane, sans se relever il lock son Armbar ! Out of nowhere ! Doane souffre, sa bouche en sang et son bras en train de se tordre, il résiste mais n'a d'autre choix que d'abandonner !
VAINQUEUR PAR SOUMISSION - ZACK SABRE JR. (1-1)

* * * * * * * * * *

Une vignette est lancée. Plus tôt en cette journée dans un quartier défavorisé de Brooklyn, la caméra s'approche vers un homme les bras croisés, assit sur le capot de sa voiture. Il s'agit de MVP. Celui-ci débute un monologue sur le fait que la violence peut changer radicalement la vie d'un enfant. La scène change et le Franchise Player se retrouve dans un gym d'une petite école du quartier, là ou il donne une conférence à des gamins. Il leur avoue que lui-même a eu un sombre passé violent, mais il a fait un choix de se détourner de ce chemin et qu'il est toujours possible de faire le bon choix, avec du travail acharné et de la volonté. Il exprime ensuite son principal objectif de bannir toutes les formes de violence excessives, que ce soit dans le pro wrestling ou bien dans les rues de New York. Le vidéo se termine, alors que MVP signe des autographes et prend des photos avec les jeunes.

* * * * * * * * * *

On retrouve Taz dans son bureau, en train de feuilleter des documents. Le War Machine, Rhino entre dans le bureau et les deux hommes s'échangent une poignée de main amicale. Le patron de l'Underworld invite alors son vieil ami à s'asseoir pour qu'ils puissent discuter. Il commence par féliciter la bête pour avoir vaincu le poulain de Paul Heyman et avancer dans le tournoi Fists of Fury. Taz critique alors le message que Heyman a transmis plus tôt dans la soirée. Selon Taz, Heyman pense vraiment ce qu'il dit, il veut l'Underworld, il veut prendre contrôle de cet empire qui se construit. L'Human Suplex Machine avoue qu'il ne fait aucunement confiance à l'Advocate et qu'il sait très bien qu'il fera tout pour atteindre ses buts. Rhino rassure néanmoins son patron en lui disant de ne pas s'en faire, qu'il sera prêt à défendre l'Underworld si une guerre se prépare et qu'il peut compter sur lui. Taz le remercie, mais lui dit de se concentrer sur son match de la soirée et surtout sur le tournoi, avant tout. Heyman sera un problème à régler plus tard.  

* * * * * * * * * *



FISTS OF FURY TOURNAMENT - SEMI-FINAL
MVP (1-0) vs. PENTAGON JR. (1-0)
La première demie finale du tournoi commence ! Pentagon Jr. est en killer mode, et a fait son entrée avec un putain de tonfa à la main. Il frappe MVP à plusieurs reprises dès le début du match comme un fou furieux, jusqu'à ce que MVP ne parvienne à intercepter le tonfa et le balancer en dehors du ring. MVP est amoché, mais veut lutter sans arme, il veut montrer que la violence extrême n'est pas le bon chemin. Il semble techniquement au dessus de Pentagon et parvient à placer plusieurs prises classiques : DDT, Suplex, back body drop, mais rien ne lui donne un compte de trois malgré ces longues minutes de domination, Pentagon se dégageant à chaque fois. MVP se prépare alors pour le Drive-By Kick, il court... Low blow de Pentagon ! MVP est plié en deux et se dirige vers l'arbitre "that's a disqualification !" MVP veut que les règles soient appliquées, mais c'est l'Underworld ici, pas de DQ ! Pentagon enchaîne avec son backstabber mais ne tente pas le tombé. Le Cero Miedo a un regard de fou, il semble vouloir tuer MVP, et ce public de dégénérés aime ça ! Pentagon fait un geste vers son maître Vampiro, qui sort quelque chose de sa poche... Un putain de pic à glace ! Pentagon se saisit du pic à glace, s'approche de MVP qu'il tient par les cheveux et... Il donne des coups de pic à glace dans le front de MVP ! Le visage de MVP est rapidement ensanglanté, et Pentagon le laisse au sol pour se tourner vers la caméra qui fait un gros plan sur lui : Pentagon lèche le sang de MVP sur le pic à glace ! Enfermez les enfants dans leur chambre, ils ne doivent pas voir ça ! Pentagon est soutenu par la foule de Brooklyn qui aime le sang et chante "Cero Miedo", lui semble vouloir en finir et finir bien. Pentagon demande qu'on lui lance une chaise de la foule, une, deux, trois puis quatre volent depuis la foule, des spectateurs sacrifiant leur chaise au match. Pentagon déplie les chaises, les mettant face à face deux à deux. Putain de merde il va passer MVP à travers, Pentagon vient chercher MVP, le met en place, prend un inspiration : "CERO MIEDO !", PACKAGE PILEDRIVER A TRAVERS LES CHAISES ! IL L'A TUE ! IL L'A TUE !
VAINQUEUR PAR PINFALL - PENTAGON JR. (2-0)

* * * * * * * * * *

Alors que Pentagon Jr. célèbre sa victoire, et le fait qu'il ira en finale pour lutter pour l'Underworld Grand Championship, on coupe rapidement en coulisses. Là bas, dans les couloirs de la Warehouse, un homme massif regardait le match. Cet homme, on ne le voit que de dos. Taz arrive à son niveau et lui dit que les papiers sont en ordres, il débutera la semaine prochaine dans l'Underworld. Taz dit que malgré sa défaite dans l'invitationnal battle royal, il a été impressionant. L'homme se retourne et répond que lui aussi a hâte, arborant un regard vicieux. Cet homme, ce n'est pas un homme. Cette machine s'appelle Cage.

* * * * * * * * * *

Une vidéo débute. Un homme regarde la caméra, situé dans un endroit assez sombre. Celui-ci porte des lunettes à la Charles Bronson, un manteau de fourrure digne d'un proxénète et est "armé" d'un parapluie. Il commence par raconter à quel point il adule la violence et qu'il a besoin de celle-ci. L'Underworld est l'endroit idéal pour répandre terreur et désolation. Il critique rapidement le tournoi et déclare qu'il viendra déverser sa fureur sur le vainqueur couronné champion, mais avant cela, il va marquer son territoire sur la compagnie new-yorkaise. Il finit par s'introduire : Marty Scurll - le Vilain.



* * * * * * * * * *



MAIN EVENT: FISTS OF FURY TOURNAMENT - SEMI-FINAL
DAMIEN SANDOW (1-0) vs. RHINO (1-0)
MAIN EVENT TIME ! Damien Sandow est toujours dans sa robe de chambre quand la cloche sonne, et Rhino n'a pas le temps de niaiser, il se lance déjà pour son Gore !... Coup d'encyclopédie dans la tête ! Sandow avait caché une encyclopédie sur lui ! Alors que Rhino se tient le crâne au sol, Sandow tapote sa tempe de son index, narguant la foule en mettant en avant son intelligence, puis enlève la robe. L'Intellectual profite d'avoir mis Rhino au sol pour s'en prendre à l'une de ses jambes, attaquant son genou gauche à grands coups d'encyclopédie qui est encore plus massive que la semaine dernière. Sandow fanfaronne tout en attaquant vicieusement Rhino qui se défend bien mais n'arrive pas à reprendre l'avantage. Alors que la stratégie de Sandow est claire : s'en prendre à la jambe de Rhino, ce dernier se bat comme une bête mal disciplinée, cherchant à placer son Gore qui - il le sait - lui donnera la victoire s'il touche Sandow avec. Mais Sandow est malin, et si Rhino boîte, il ne pourra pas prendre son élan habituel pour son Gore qui sera de facto moins efficace. Sandow continue alors sa stratégie, ce qui rend fou Rhino. Il affirme finalement à envoyer Sandow dans les cordes et sort du ring, boitant lourdement. Rhino se tourne vers la foule et demande à quelque au premier rang de lui donner sa chaise. Ainsi armé, Rhino remonte sur le ring, et Sandow fuit ! Sandow quitte le ring, refusant de faire face à un Rhino armé. Il se dirige à son tour vers un fan du premier rang et lui demande sa chaise, la réponse du fan ? Un doigt d'honneur ! Sandow est vexé et s'en prend verbalement au fan. Déconcentré, il ne voit pas Rhino arriver en boitant dans son dos, et bam chairshot dans le dos ça lui apprendra. Rhino high five plusieurs fans avant de massacrer Sandow à coups de chaise, lui ouvrant le front et la lèvre inférieure. Sandow est malmené et ramené sur le ring, où Rhino se met en position. Sandow se relève, et... Gore ! Non ! Rhino, boitant, ne courait pas aussi vite que d'habitude, et Sandow a eu le temps de contrer avec un shoulder tackle de toute beauté dans le genou de Rhino. Les deux hommes sont au sol, exténués et il leur faut une longue minute pour se relever. Sandow monte au contact, mais Rhino, sur une jambe, se propulse dans les cordes, GORE ! It's all over !
VAINQUEUR PAR PINFALL - RHINO (2-0)

Rhino est finaliste du tournoi Fists of Fury ! Il affrontera Pentagon Jr. dans la finale au PPV, le mois prochain ! La machine de guerre célèbre bien qu'exténuée, les poings dans les airs, gueulant de plaisir et de joie. Il salive à l'idée d'être à un pas de devenir le premier champion de l'Underworld. Son moment de célébration se fait rapidement interrompre par Pentagon Jr. qui débarque dans le ring pour confronter la bête. Staredown électrisant entre les deux hommes. Une partie de l'audience supporte le luchador avec des chants "CERO MIEDO", alors que l'autre partie soutienne la bête avec des chants "WAR MACHINE". Les deux finalistes s'échangent quelques mots, mais la foule en demande plus. C'est le calme avant la tempête.

OH SHIT ! Brock Lesnar vient de sauter les clôtures de sécurité ! D'où est-ce qu'il sort ?! Il se jette dans le ring tel un lion pourchassant sa proie. Rhino se retourne et un brawl assez violent débute entre les deux. De l'autre côté, Pentagon Jr. roule à l'extérieur du ring, admirant la scène par la rampe, sourire aux lèvres. Lesnar qui n'a toujours pas avalé sa défaite de la semaine dernière arrive à prendre le dessus sur la machine guerre qui sort d'un match exténuant. Celui-ci veut se défendre et, malgré sa fatigue, il tente une corde à linge...
 



Lesnar évite le coup et place Rhino sur ses épaules, et F5. L'impact sur le ring est brutal, la machine de guerre est inerte au sol. Paul Heyman finis par se ramener dans le ring. Il ne se prive pas pour montrer sa fierté envers son poulain et lui lève le bras en signe de suprématie. Le show se termine sur cette image.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EPISODE 2 - FURY ROAD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KID ⊹ I'm gonna die historic on the fury road
» Sergueï Moltchaline - And we're gonna die historic on a fury road.
» Episode 457 One piece
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNDERWORLD :: PROGRAMMATION :: LES RÉSULTATS-
Sauter vers: